Hubble et l’Univers : la Nasa diffuse un cliché inédit et coloré

Hubble observe l’Univers et grâce à cette contemplation, la Nasa a eu l’opportunité de diffuser un cliché inédit puisqu’il est le plus coloré.

L'Univers capté par Hubble

[/media-credit] L’Univers capté par Hubble

Hubble est au cœur de l’actualité avec une vue impressionnante de l’Univers et le cliché est diffusé quelques jours après la découverte de Kepler. En effet, une méga-Terre a été détectée, ce qui montre que les recherches sont intéressantes. La Nasa revient donc sur le devant de la scène avec une image qui est « la plus colorée de l’Univers ». Toutefois, l’image a demandé un certain temps et surtout un réel travail. En effet, elle a été obtenue après une exposition de près de 600 heures.

Une petite partie de l’Univers captée par Hubble

Pour obtenir ce cliché de l’Univers, Hubble a été contraint de contempler un point précis. Les performances du télescope sont donc à la hauteur des espérances puisqu’il utilise les rayonnements infrarouges et ultraviolets. Il a par conséquent la possibilité de capter des galaxies qui ont existé il y a plus de 5 voire 10 milliards d’années. Ce cliché de l’Univers est splendide pour les connaisseurs, car il compile tout le spectre lumineux que le champ ultraprofond du télescope peut proposer. Cette prouesse a pu être obtenue grâce aux rayonnements ultraviolets qui apportent des informations supplémentaires et ils permettent ainsi d’obtenir une réelle précision.

Un cliché de l’Univers pris par Hubble sans les ultraviolets

Le chef du projet, Harry Teplitz a comparé l’étude de l’Univers sans les rayonnements ultraviolets à la compréhension « d’une famille sans rien savoir de la scolarisation de ses enfants ». La Nasa a donc utilisé près de 800 images enregistrées pendant 9 ans entre 2003 et 2012. Le cliché final met en avant 10 000 galaxies, mais il faut noter qu’il s’agit d’une petite partie de l’Univers. Dans ce domaine, les progrès sont donc importants comme le montre la photo prise en 2009 dont la couleur avait été obtenue avec les rayons infrarouges et sans les ultraviolets.

A gauche, la photo de 2009 et à droite celle de 2014

[/media-credit] A gauche, la photo de 2009 et à droite celle de 2014

D'autres informations :