Accueil / Actualités / 1ère campagne de vaccination pour essayer de vaincre la Dengue aux Philippines

1ère campagne de vaccination pour essayer de vaincre la Dengue aux Philippines

Le laboratoire Sanofi Pasteur vient de transmettre cette information importante qui concerne la vaccination contre la Dengue, cette maladie est transmise par la piqûre d’un moustique Ades le Dengvaxia, c’est ce même laboratoire qui a mis au point ce vaccin, il doit prévenir plus de huit hospitalisations sur dix et jusqu’à 93% des cas sévères de la maladie comme a pu le préciser le géant pharmaceutique via son site internet. Cette vaccination va commencer par des injections simples sur plus d’un million d’enfants dans près de 6000 écoles.

Un vaccin contre la Dengue testé au préalable

L’année dernière, plus de 169.000 cas de Dengue ont été recensés dans ce pays, soit une augmentation de plus de 60%, par rapport à l’année précédente. Les Philippines ont approuvé cette vaccination en fin d’année 2015. Ce vaccin a fait l’objet de plus de vingt ans de recherches et cela a nécessité un budget de plus de 1,5 milliard d’euros. Avant sa commercialisation, le laboratoire a mené plus de 25 essais cliniques dans plus de 15 pays différents auprès de 40.000 personnes. Rappelons que la Dengue était appelée auparavant « grippe tropicale ».

La Dengue est une maladie dite réémergeante

Cette infection virale entraîne des symptômes liés à un état grippal, maux de tête, vomissements, nausées, douleurs articulaires et musculaires, fatigue, éruptions cutanées, la guérison survient normalement en une semaine quand il n’y a pas de complications. Il existe des formes avec des manifestations neurologiques, mais elles demeurent rares.  La Dengue est considérée actuellement comme une maladie réémergeante, elle tend à gagner de nouvelles zones, elle se développe dans des environnements urbains.

Réduire de 50% le taux de mortalité

Le vaccin qui fait partie de cette campagne est fabriqué en France, la production pourrait atteindre les 100 millions de doses par an. Le laboratoire Sanofi Pasteur a prévu un prix d’environ vingt euros, ce qui reste abordable au vu du nombre d’années de recherches. L’Organisation mondiale de la Santé, l’OMS s’est donnée comme objectif, une réduction de 50% de la mortalité, ce vaccin pourrait être un nouvel outil. La recherche va continuer afin de trouver un vaccin qui atteindrait un taux de protection de 100%.

Vaccin, Pixabay – PublicDomainPictures

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Sexe

La définition délicate de la durée normale d’un rapport sexuel

Quelle est la durée normale d’un rapport sexuel ? Un rapport, qui en appelle à …

Réagissez !