Accueil / Actualités / 8 vaccins supplémentaires seront obligatoires dès 2018, il est important de rappeler que la vaccination permet une protection collective, en France, elle reste aujourd’hui très insuffisante

8 vaccins supplémentaires seront obligatoires dès 2018, il est important de rappeler que la vaccination permet une protection collective, en France, elle reste aujourd’hui très insuffisante

La nouvelle ministre de la santé Agnès Buzyn a insisté sur le fait que l’extension de l’obligation de certains vaccins était un enjeu majeur. Se protéger, c’est aussi protéger les autres. Sans la vaccination, l’éradication de certaines maladies reste impossible. L’objectif du gouvernement en place est d’enrayer le plus possible des pathologies graves voire mortelles. Cela ne peut se faire correctement que par une couverture vaccinale optimum.

Vaccin

Pour les anti vaccins, le gouvernement travaille sur une clause d’exemption mais selon la ministre de la santé, cela reste une mesure juridiquement compliquée à mettre en place

Il est important de souligner que dans certains pays comme l’Italie, l’Allemagne, des sanctions financières importantes sont actuellement à l’étude, cela concernera tous les réfractaires à la vaccination obligatoire. L’année prochaine vont s’ajouter aux trois vaccins déjà obligatoires comme le tétanos, la diphtérie, la poliomyélite, les nouveaux vaccins contre les oreillons, la pneumonie, l’hépatite B, l’influenza B, la coqueluche, la rougeole, la rubéole, la méningite C. La loi qui permettra l’application de cette nouvelle mesure sera examinée dès la fin de l’année 2017.

La France a connu ces derniers mois des ruptures de stock de plusieurs vaccins, qu’en sera t-il avec cette nouvelle réglementation, le pays pourra t-il honorer tous les vaccins obligatoires ?

Afin de convaincre les plus récalcitrants, les 11 vaccins obligatoires dès 2018 seront entièrement pris en charge, ils seront remboursés à 100%, l’assurance maladie prendra à charge 65%, les mutuelles se chargeront de la différence, il sera également possible de se faire vacciner gratuitement dans des centres. Il est essentiel de rappeler que plus de 24.000 cas de rougeole ont été enregistrés en France, parmi eux, 1500 cas ont présenté une pneumopathie grave, 34 une complication neurologique, 10 sont décédés. Plus de 2000 cas d’hépatite B entre 2006, 2013 ont été recensés. La ministre de la santé veut convaincre de l’utilité de la vaccination, elle a fait ses preuves au cours de l’histoire, des millions de vies sauvées. Le tétanos par exemple entraînait plus de 1000 décès par an, aujourd’hui, moins de 5 cas chaque année. Etes-vous favorable aux 8 vaccins obligatoires ?

Vaccin, Pixabay – dfuhlert

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Soleil

L’allergie au soleil ou lucite estivale est plus fréquente qu’on ne le croit

Cette manifestation cutanée touche autant à la plage l’été que sur les pistes de ski …

2 commentaires

  1. Aujourd’hui c’est un agent administratif qui décide comment on est soigné puisque les médecins ne s’y connaissent pas. Et la population française est moins intelligente que celle des autres payes. Et on n’a pas vu le film VAXXED https://www.youtube.com/watch?v=svBYNIxtfVY
    Ici un petit titre https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/18831-Vaccin-anti-HPV-l-Agence-europeenne-du-medicament-dans-la-tourmente
    Filmez vos enfants dès aujourd’hui. Après ce sera plus difficile de prouver que votre enfant était normal et en bonne santé…

  2. La loi dit que : « Une intervention dans le domaine de la santé ne peut être effectuée qu’après que la personne concernée y a donné son consentement libre et éclairé. »
    (Décret n° 2012-855 du 5 juillet 2012 – Chapitre II : Consentement – Article 5)

    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000026151968

    Dès lors, comment pourrait-il y avoir des vaccins obligatoires ?

Réagissez !