Accueil / Actualités / Affaire Magnotta : reconnu coupable, il risque la perpétuité

Affaire Magnotta : reconnu coupable, il risque la perpétuité

Magnotta est un nom qui fait froid dans le dos, car il renvoie au massacre de Lin Jun. La démence n’a pas été retenue pour cet homme aux multiples facettes.

Luka Magnotta
Luka Magnotta

Luka Rocco Magnotta a semé la terreur en 2012 après le massacre de Lin Jun. Ce dernier était le partenaire du jeune homme et il avait trouvé la mort dans la nuit du 25 mai dans des conditions sordides et horribles. Pour rappel, Magnotta avait fait l’objet d’une recherche internationale et les habitants avaient rapidement été au cœur d’un vent de panique. Les autorités recherchaient cet homme qualifié de dangereux et soupçonné d’avoir tué froidement Lin Jun.

Magnotta avait tué et démembré Lin Jun en 2012

Luka Rocco Magnotta avait été arrêté dans un cybercafé en Allemagne après un arrêt sur le sol français. À l’époque, un témoin avait précisé qu’il avait voyagé à ses côtés et il était horrifié en y repensant. Plus de deux ans après les faits, la justice a décidé d’étudier cette affaire où deux voies étaient possibles. La première concernait la démence, mais les experts n’ont pas adhéré à cette version. Certains estiment que Luka Magnotta était tout à fait conscient à l’époque du crime qu’il commettait et il l’aurait prémédité pendant près de six mois.

Coupable, Luka Rocco Magnotta pourrait terminer sa vie en prison

Luka Rocco Magnotta qui avait déjà affolé le Web avant ce tragique épisode avec la torture de chatons était poursuivi pour le meurtre de Lin Jun. Ce dernier avait été égorgé au cours d’un rapport sexuel puis démembré. Le meurtrier avait filmé la scène et diffusé les images sur le Web. Lors de son procès, il a précisé qu’il entendait constamment une voix dans sa tête qui le poussait à tuer Lin Jun. Il faut noter que les caméras de surveillance avaient dévoilé les déplacements de Luka Rocco Magnotta qui portait les vêtements de la victime après le meurtre. La justice n’a pas reconnu la démence puisqu’il est accusé d’assassinat pour tous les chefs d’accusation. Cet homme encourt la prison à perpétuité et il ne pourra pas demander de libération avant 25 ans.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Forêt

Une Américaine de 26 ans perdue dans les bois en Alabama aux Etats-Unis a réussi à survivre

Après plusieurs semaines d’errance, cette jeune femme s’était égarée dans une zone qui lui était …

Réagissez !