Accueil / Actualités / Agent de sécurité : attaqué à coups de hache, il souffre des lombaires

Agent de sécurité : attaqué à coups de hache, il souffre des lombaires

Un agent de sécurité a été agressé, il est touché aux lombaires. L’agresseur a utilisé une hache alors qu’il se trouvait dans le métro.

Métro
Métro

Un coup de hache a été donné à un agent de sécurité du métro toulousain, les faits se sont déroulés hier vers 12 heures 30 à l’entrée de la station de la Reynerie dans le quartier du Mirail. Alors que le marché était installé depuis le matin et que la foule était importante, un usager excédé a blessé l’agent de sécurité avec une petite hache lui reprochant de ne pas l’avoir laissé prendre le métro sans ticket de transport, l’ayant touché aux lombaires et à l’oreille, la victime saignait abondamment, les sapeurs-pompiers sont arrivés sur les lieux de la rixe et ils ont pu donner les premiers soins à la victime puis ils l’ont dirigé vers la clinique Ambroise Paré pour y subir des points de suture.

 

Malgré des coups de hache, l’agent de sécurité est en vie

Le présumé coupable légèrement blessé à l’arcade sourcilière s’est enfui avant de se rendre aux autorités compétentes. Les policiers ont recueilli des témoignages sur les faits qui s’étaient déroulés, ils ont récupéré la hache pleine de sang. Une nouvelle agression qui montre bien que l’insécurité est partout dans notre pays. L’agent de sécurité a pu dans la soirée après avoir été pris en charge par le personnel hospitalier répondre aux enquêteurs sur l’épisode douloureux qu’il venait de vivre, choqué, mais en vie. Il travaille pour une entreprise de sécurité, tout le personnel est sous le choc de cette agression violente qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques vues l’affluence de l’endroit.

Les agents de sécurité déplorent l’insécurité

Le personnel a fortement condamné cette agression et dans un communiqué ils ont déclaré avoir demandé une enquête selon la Dépèche, car les agents de sécurité se trouvent perpétuellement dans une insécurité constante, ils reconnaissent que tous les jours ils subissent des agressions physiques et verbales et que c’est leur quotidien. Ce genre de comportement est malheureusement à déplorer partout en France, les chauffeurs de transports en commun, mais aussi les usagers se font agresser tous les jours.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Une punaise de lit

CHU de Nantes : des punaises de lit s’invitent aux urgences

Le CHU de Nantes, plus précisément son service des urgences, a été la proie d’une …

Réagissez !