Accueil / Actualités / Agression à Nancy diffusée sur YouTube : le comble de l’odieux

Agression à Nancy diffusée sur YouTube : le comble de l’odieux

L’agression d’une jeune fille âgée de 20 ans survenue à Nancy a été diffusée sur YouTube. La toile s’enflamme pour cette humiliation.

Un camion de police
Un camion de police

Avec la technologie, certains internautes veulent leur quart d’heure de gloire et ils n’hésitent pas à se filmer pour poster par la suite les vidéos sur YouTube ou les réseaux sociaux. Ce n’est malheureusement pas la première fois qu’un tel phénomène est observé puisque les adolescents ont tendance à se filmer lors des agressions. Les images sont parfois relayées sur la toile et de portable à portable. Aujourd’hui, un internaute horrifié par le comportement de ces jeunes filles a justifié la mise en ligne de cette vidéo sur Facebook et elle met en évidence le comble de l’odieux.

Une ado agressée à Nancy, la vidéo publiée

Il est possible de découvrir à Nancy une jeune fille qui apparemment souffrirait d’un léger handicap. À partir de cet instant, le groupe de jeunes filles emmenée par une adolescente de 15 ans n’hésite pas à humilier la victime qui est frappée à plusieurs reprises. L’auteur demande à toutes les personnes qui ne cautionnent pas ce comportement d’aimer le message et de le partager massivement. Rapidement, la colère a pris de l’ampleur et un déchainement d’insultes a été observé sur la toile. En ce qui concerne la jeune fille suspectée dans cette affaire a été placée en « liberté surveillée préjudicielle ».

Sur Twitter, l’agression de Nancy fait l’objet d’un hashtag

Le parquet a révélé que l’auteure attendait son jugement et selon les informations qui circulent dans la presse, elle aurait fait part de ses regrets. Toutefois, lors de cette agression à Nancy, elle n’était pas seule puisque trois autres personnes étaient présentes. Âgées de 15 ans, elles ont été libérées samedi après avoir été identifiées et elles attendent également le jugement. La jeune femme dont l’identité a été révélée sur Twitter a fait l’objet d’un hashtag et depuis les insultes et les moqueries fusent.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Les pleurs d'un bébé

La tête plate est-elle en lien avec la crainte de la mort subite du nourrisson ?

La semaine nationale de prévention de la mort subite du nourrisson se déroule du 18 …

Réagissez !