Accueil / Actualités / Appel à témoins pour Marcus : signalement d’un enfant disparu

Appel à témoins pour Marcus : signalement d’un enfant disparu

Un appel à témoins est lancé dans le département du Val-d’Oise pour Marcus, un petit garçon qui a disparu depuis vendredi.

L'appel à témoins pour Marcus
L’appel à témoins pour Marcus

L’appel à témoins a été relayé sur le site de la préfecture du Val-d’Oise et il est possible d’obtenir quelques informations, dont une photo. L’enfant prénommé Marcus est âgé d’un peu plus de 24 mois et le signalement de la disparition date du vendredi 24 avril aux alentours de 13h45. En quelques jours, c’est le second enfant qui est victime d’une disparition, mais dans ce cas de figure l’alerte enlèvement n’a pas été déclenchée, car tous les éléments ne permettent pas d’envisager un rapt.

Un garçonnet disparu dans le Val-d’Oise

Les personnes susceptibles de faire avancer l’affaire sont invitées à répondre à l’appel à témoins en composant le numéro 01.30.75.56.00. Le signalement mentionne un petit garçon qui réside sur la commune de Butry-Sur-Oise, il est métis, il mesure 85 cm et il pèse 12 kg. Au vu de la photo relayée, il a une corpulence dite normale, ses cheveux ainsi que ses yeux sont noirs. Lors de sa disparition, il était vêtu de baskets bleues Geox et il portait un jogging bleu. Ce dernier est d’ailleurs visible sur la photo relayée par la préfecture. De plus, il avait un haut beige.

Un appel à témoins pour retrouver Marcus

En ce qui concerne les circonstances de la disparition, elles ne sont pas évoquées. L’enlèvement est une piste envisagée, mais elle ne serait pas privilégiée au vu de la configuration de l’habitation. En effet, le petit Marcus aurait pu être victime d’une chute accidentelle, car il faut savoir qu’un chemin en pente est visible. Les autorités compétentes ont dépêché sur place les services nécessaires pour retrouver l’enfant qui aurait pu se diriger vers la rivière. D’ailleurs, un témoin aurait précisé que le petit Marcus avait été identifié dans cette zone.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Alcool

Le binge-drinking bouleverse le cerveau, même au repos, des jeunes s’y adonnant

Une hyper-alcoolisation, qualifiée de binge-drinking (dans notre langue de Molière, nous disons aussi « biture express » …

Réagissez !