Accueil / Actualités / Arrêts maladies : un nombre explosif chez les agents territoriaux

Arrêts maladies : un nombre explosif chez les agents territoriaux

Les arrêts maladies chez les agents territoriaux sont en nette augmentation et cela a donc des répercussions sur les finances. Une commune peut donc être lestée de plusieurs centaines de milliers d’euros.

Les agents territoriaux
Les agents territoriaux / Crédit Photo : Wikimédia – Georges Seguin

Les agents territoriaux sont indispensables pour la bonne tenue d’une commune et pour n’importe quelle taille. Toutefois, au vu de la difficulté de leur métier, les arrêts maladies ont tendance à subir une croissance non négligeable. Cette situation est donc préoccupante pour les villes qui doivent jongler avec ces absences qui s’avèrent être coûteuses sur le long terme. En effet, une région qui embauche près de 3000 agents territoriaux peut se voir impacter d’un montant de 6 millions d’euros.

Une étude dévoile l’explosion des arrêts maladies

L’impact n’est pas le même en fonction du nombre d’agents territoriaux et de la taille de la commune, mais les arrêts maladies sont tout de même nombreux. Cette constatation a été faire par le courtier Sofaxis qui a donc partagé les conclusions de son enquête en cette fin de semaine. Cette situation serait également expliquée par la suppression du jour de carence.

Ce dernier n’est donc plus d’actualité et cela serait à l’origine d’une hausse de plus de 8 % des arrêts maladies dans cette branche professionnelle.

Les arrêts maladies pour les agents territoriaux malades

Les mentions sur les arrêts maladies ne sont pas similaires pour tous les agents territoriaux. Certaines femmes sont contraintes de s’absenter à cause d’un accouchement ou d’une grossesse complexe. D’autres subissent un accident du travail, ce qui les pousse à se mettre en arrêt. Des agents sont également concernés par des maladies dont la nature n’a pas été évoquée, mais cette excuse serait la plus courante, alors que la maternité serait la plus faible.

En 2014, la situation a donc tranché de manière radicale par rapport aux années précédentes. L’abrogation du jour de carence a donc eu des répercussions immédiates et très franches concernant l’absentéisme des agents territoriaux. Une baisse avait même été observée il y a 3 ans lors de la mise en place de ce concept qui s’avère donc être très utile, mais il a été supprimé.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Sexe

La définition délicate de la durée normale d’un rapport sexuel

Quelle est la durée normale d’un rapport sexuel ? Un rapport, qui en appelle à …

Réagissez !