Accueil / Actualités / Autoroute A7 : un accident mortel entraîne d’importants ralentissements

Autoroute A7 : un accident mortel entraîne d’importants ralentissements

L’Autoroute A7 a subi d’importants ralentissements à cause d’un accident mortel. Le week-end s’annonce très chargé, car les vacanciers reviennent à leur domicile pour préparer la rentrée scolaire.

Autoroute
Autoroute / Crédit Photo : Wikimédia – BlueBreezeWiki

Bison Futé va sans aucun doute annoncé un week-end rouge pour le sens des départs et/ou des retours, car la circulation sera importante notamment sur l’Autoroute A7. Cette dernière est également au cœur d’un accident mortel, ce qui a provoqué des ralentissements et l’évolution des voitures est toujours très difficile en ce vendredi, veille de retour et de départ de vacances. Des équipes ont été dépêchées sur place pour tenter de réparer au plus vite la portion de la voie endommagée par ce tragique fait divers.

L’accident mortel sur l’Autoroute A7 a causé la mort du chauffeur

Ceux qui doivent emprunter l’Autoroute A7 doivent faire preuve de patience, car les ralentissements sont nombreux. En effet, les réparations selon le Parisien devraient durer toute la journée. Vinci Autoroutes communique sur son compte Twitter et révèle que les réparations sont toujours en cours dans le secteur de Chanas. En début d’après-midi, les ouvriers effectuaient l’enrobage de la chaussée. Elles ont entraîné plusieurs kilomètres d’embouteillage dans l’Isère. Vinci Autoroutes a donc prévenu les automobilistes, pour effectuer la liaison Orange/Lyon Sud, il est nécessaire d’ajouter plus de 60 minutes au temps habituel.

La portion endommagée de l’Autoroute A7 limitée à 90 km/h

L’Autoroute A7 a été endommagée aux alentours de 22 heures dans la soirée de jeudi. Pour des raisons non évoquées, un poids lourd qui se trouvait sur la voie pour rejoindre Lyon a percuté un pilier de l’un des ponts. Cet accident a causé la mort du conducteur du camion qui s’est embrasé et les flammes ont en partie endommagé la voie. Les pompiers dépêchés sur place ont pu découvrir selon le Dauphiné le corps calciné du chauffeur après avoir maîtrisé les flammes. Le journal annonce que la circulation n’est pas totalement fluide et la portion est limitée à 90 km/h.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Les pieds dans l'océan

Baskets sans chaussettes : comment protéger nos pieds des nombreuses infections ?

Les fans de mode n’ont pas pu passer à côté de cette nouvelle tendance pour …

Réagissez !