Accueil / Actualités / Votre baume à lèvres contient peut-être des substances toxiques, la vigilance est de mise

Votre baume à lèvres contient peut-être des substances toxiques, la vigilance est de mise

L’association UFC a étudié les baumes à lèvres. Certaines marques sont pointées du doigt. Dans son édition du mois d’octobre, elle publie une enquête sur les dangers. Ces produits sont majoritairement utilisés par toute la famille durant les périodes hivernales, les lèvres étant sèches, gercées par le froid. De grandes marques épinglées contiendraient des perturbateurs endocriniens, des huiles minérales cancérogènes. Les consommateurs se tournent volontiers vers des marques reconnues, estimant qu’elles sont plus rigoureuses, en fait, les ingrédients utilisés seraient dangereux pour notre santé.

Lèvres

Des produits pointés du doigt dans les baumes pour les lèvres

Un simple stick à lèvres à priori inoffensif se révèle être nocif pour l’organisme. Irritants, allergènes, perturbateurs endocriniens, cancérogènes, il n’est pas rare de trouver tout ce cocktail dans nos produits de beauté. Depuis 1998, en Europe, tous les fabricants de cosmétiques sont tenus de respecter certaines règles, notamment la liste complète des ingrédients dans l’ordre croissant de leur quantité. Chaque jour, nous utilisons des produits de beauté mais au fil du temps, ces composés nocifs imprègnent notre organisme. Les conséquences pour la santé sont loin d’être anodines. Ces substances toxiques augmentent la progression des cancers hormonaux, des maladies chroniques, des allergies, la fertilité est mise à mal, les troubles du comportement explosent sans oublier la pollution environnementale.

C’est autour des baumes à lèvres d’être sur le banc des accusés

Selon l’association UFC que Choisir, plus de la moitié des sticks à lèvres testés, utilisés par toute la famille contiendraient des substances toxiques, elles sont susceptibles d’être ingérées, causant ainsi de graves troubles de santé. De grandes marques ont été épinglées en raison de leur dangerosité, des huiles minérales issues parfois d’hydrocarbures de synthèse présentes dans les baumes s’accumuleraient dans le corps notamment dans les ganglions lymphatiques, le foie. Le seul produit ayant reçu une note honorable, 13,5/20 est le baume à lèvres de la marque CIEN (Lidl). Il serait même le seul à hydrater correctement les lèvres. Un tel produit ne se prête pas, il doit être personnel afin d’éviter la transmission de bactéries.

Lèvres, Pixabay

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Précarité

La précarité reste un frein aux soins, ce 17 octobre est marqué par la journée mondiale de refus de la misère

Malheureusement, la précarité n’a cessé de croître ces dernières années, malgré les progrès, tous ceux …

Réagissez !