Accueil / Actualités / Black Friday : une tradition en France qui a tendance à se perdre

Black Friday : une tradition en France qui a tendance à se perdre

Cette journée était particulièrement intense aux États-Unis, mais depuis quelque temps les choses ont un peu évolué en sa défaveur. C’était une vraie tradition, des soldes monstres ont effectivement lieu ce vendredi. La traduction qui se veut « vendredi noir » pencherait plutôt vers un vendredi fou. Cette journée se déroule généralement le lendemain du repas de « Thanksgiving ». Dans le contexte actuel très mouvementé, sera-t-il vécu de la même manière et les Français deviennent-ils accros à ce genre de manifestation ?

Après s’être emparée de la fête d’Halloween, la France essaie une autre tradition Américaine. La FNAC a été la première à inaugurer ce genre de journée, en 2012, elle a appliqué le black Friday avec des réductions, mais seulement sur les produits Apple. Il n’a vraiment décollé dans notre pays qu’en 2014 avec de réelles promotions dans certains magazines comme Darty, Auchan, mais également sur la plateforme Amazon. De nombreuses personnes avaient décidé pour ce vendredi fou de 2015 de mettre les bouchées doubles, mais les attentats ont eu raison des soldes monstre.

Des réductions attractives pour le Black Friday en France

L’opération durera tout de même tout le week-end, les pourcentages pourront évoluer entre 20 et 30%, mais ils ne dépasseront pas les 50%. Certains commerçants ont rebaptisé cette journée, pour Auchan cela sera « Crazy week-end » et pour la Redoute « le grand week-end », Carrefour « Magic Day ».

Le Black Friday est un peu mis de côté aux États-Unis

Alors que le « black Friday » essaie de nous contaminer, les États-Unis le délaissent, seuls les sites internet sortent la tête de l’eau, en 2014, les Américains ont quelque peu délaissé les magasins, le chiffre d’affaires a chuté de 11%. Aujourd’hui sur internet les prix défient parfois toute concurrence, la population préfère rester chez soi en sécurité  plutôt que de courir parmi une foule incertaine. Certaines scènes peuvent paraître irréelles et pourtant en 2008, un employé d’une chaîne de magasins a été écrasé par la foule alors qu’il ouvrait les portes de celui-ci comme le mentionne Ouest-France.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Enfant

Un appel mobilisateur aux dons des internautes va permettre à Louis, âgé de 5 ans, de suivre un apprentissage pour manger

C’est une belle aventure humaine qui se dessine pour le petit Louis, âgé de 5 …

Réagissez !