Accueil / Actualités / Canicule 2015 : un été meurtrier avec 3300 morts supplémentaires

Canicule 2015 : un été meurtrier avec 3300 morts supplémentaires

L’institut de veille sanitaire dévoile son bilan sur les effets de la canicule de cet été. Celle qui a frappé la France a été responsable de plusieurs centaines de morts à travers le pays, une légère hausse de la mortalité est à déplorer. L’institut de veille sanitaire (INVS) révèle son rapport annuel, c’est une progression de 6,5% par rapport aux années précédentes.

La chaleur
La chaleur / Crédit Photo : Pixabay – Peyesces

La canicule qui avait sévi en France en 2003 avait été particulièrement meurtrière pour plus de 15.000 personnes, les chaleurs importantes de l’été 2015 ont bien sûr été moindres, mais elles ont pourtant été dramatiques pour 3300 personnes qui ont perdu la vie. La France a connu cet été trois épisodes de grosse chaleur, ces canicules a répétition ont entraîné des hospitalisations dans les services d’urgence. La déshydratation reste le problème majeur que rencontrent les personnes sensibles comme les seniors qui sont en général les plus touchés lors de ces épisodes caniculaires.

La canicule 2015 a tué 3300 Français cet été

Le gouvernement depuis la canicule de 2003 essaye de prévoir massivement des campagnes de sensibilisation, des procédures d’accompagnement des personnes âgées, des alertes télévisées ont été diffusées en nombre cet été pour avertir tous ceux pour qui la canicule peut être fatale. Mise à part les températures élevées, d’autres problèmes peuvent survenir, la pollution  excessive peut entraîner des difficultés respiratoires chez les personnes sensibles. La prévention est devenue au fil des années une obligation pour éviter de commettre les mêmes erreurs du passé. Marisol Touraine, la ministre de la Santé a mis en avant des mesures afin que chaque service soit prêt à accueillir les personnes fragilisées, elle a également salué l’efficacité des responsables sanitaires en prônant leur professionnalisme.

Les nombreuses vigilances n’ont pas atténué la canicule de 2015

La canicule n’est pas ressentie dans tous les départements de la même manière, les températures dans les grandes villes sont plus étouffantes, les degrés ne redescendent pas en dessous de 21 la nuit, au bout de trois jours consécutifs, la vigilance est décrétée. Malgré les prises de conscience ainsi que toutes les vigilances, cet été a été tout de même meurtrier, 3300 décès supplémentaires sont à déplorer.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Les pleurs d'un bébé

La tête plate est-elle en lien avec la crainte de la mort subite du nourrisson ?

La semaine nationale de prévention de la mort subite du nourrisson se déroule du 18 …

Réagissez !