Dent

Casino rappelle des gâteaux à cause d’une dent

En effet, un enfant âgé de 20 mois a failli s’étouffer avec une dent qui se trouvait dans l’un des gâteaux d’un paquet de moelleux au chocolat. La firme a décidé de rappeler plus de 7296 lots par mesure de précaution. Aucun incident n’a été détecté sur la chaîne de production comme a pu confirmer le groupe.

Un bon d’achat de 100 euros

Le petit Stan âgé de 20 mois à son réveil, sa maman lui donne un gâteau au chocolat de la marque Casino. Peu de temps après la première bouchée, l’enfant s’étouffe, la maman lui tape dans le dos et Stan recrache un objet qui ressemble à une dent avec une vis. Cette dernière a immédiatement averti le service consommateur. Son interlocuteur lui a demandé une photo du corps étranger. Casino a proposé dans un premier temps de rembourser deux fois le prix du paquet puis a proposé un bon d’achat de 100 euros. Les parents de l’enfant ont refusé et ils vont engager des poursuites judiciaires. Selon le groupe, les contrôles étaient conformes et aucun métal n’a été détecté sur la chaîne de production. L’objet selon eux est pourtant visible d’après les photos.

Objets insolites dans les denrées alimentaires

Il arrive parfois que certains consommateurs trouvent un ajout peu ragoûtant dans leur assiette. Une famille aurait par exemple retrouvé une grenouille morte au milieu d’une salade. Cafard, souris, morceaux de verre, lame de rasoir, mégot de cigarette et bien d’autres sont retrouvés dans la nourriture. Souvent, il s’agit d’aliments fabriqués à l’étranger. L’entreprise va alors mener une enquête auprès de ses fournisseurs ou ses sous-traitants. Il arrive que l’on ne trouve jamais l’origine du problème. Les usines ont un plan de détection, des sondes, des pesées, des lasers pour déterminer la présence d’un corps étranger, des détecteurs de métaux ou plus simplement un contrôle visuel. La plupart du temps, les entreprises se montrent coopératives. Elles rappellent le produit et proposent aux consommateurs un dédommagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *