LOADING

Type to search

Champignons : c’est bon, mais gare aux intoxications qui se multiplient !

1 mois ago
Share

Si vous êtes des adeptes des cueillettes de champignons, il faudra tout de même respecter quelques consignes avant que ce mets arrive dans vos assiettes car certaines espèces peuvent être dangereuses pour la santé voire mortelles. Plus de 1000 cas d’intoxications aux champignons sont recensés chaque année en France dont trois mortels, vingt graves. L’automne est une saison propice aux ramassages malheureusement aucune science exacte n’existe en la matière car chaque champignon comestible possède un cousin toxique qui lui ressemble fortement si l’on a pas l’œil avisé.

Champignons

Il existe de nombreux centres adhérents à la société mycologique de France, on peut également se tourner vers son pharmacien

Les champignons sont des mets très appréciés pour leurs qualités gustatives. Il est important de savoir que tous les champignons même comestibles peuvent entraîner des troubles digestifs. Consommés en trop grande quantité, mal cuits, avariés, ils sont souvent à l’origine de manifestations dérangeantes, nausées, vomissements, douleurs abdominales. Mis à part ces quelques troubles bénins, il existe en Europe plus d’une cinquantaine de champignons qui peuvent provoquer des intoxications. La plupart des empoisonnements surviennent entre juillet, octobre au moment où la pousse est la plus importante. Il est judicieux pour une bonne cueillette de se munir d’un panier, d’un sac en tissu. En effet, avec les sacs en plastique, les champignons ne supportent pas cette matière, ils peuvent fermenter, devenir indigestes. Considérez aussi que tout champignon inconnu est potentiellement toxique, au moindre doute, ne pas les ramasser. On recense aujourd’hui, plus d’une trentaine de mortels sans compter les variétés toxiques.

En cas d’intoxication, ne pas tenter de résoudre le problème par ses propres moyens, ne pas boire d’eau, de lait

Les cueillettes de champignons sont très prisées par les Français, c’est un agréable moyen pour se détendre, pour profiter des derniers beaux jours. Pourtant depuis le début du mois de juillet, plus de 32 cas d’intoxications graves par des champignons ont été recensés aux centres anti poison sur les 1179 cas signalés. Le ministère de la santé rappelle que le ramassage des champignons doit être entouré d’une série de précautions. Le plus important, c’est de faire vérifier sa récolte par un spécialiste, en cas d’apparition de symptômes, appelez le centre anti poison le plus proche ou le 15, il faudra préciser que vous avez consommé des champignons. Pour plus de sécurité, une photo au moment de la cueillette pourra faciliter l’identification en cas d’intoxication. Si vous ni connaissez rien, la balade en forêt se suffira à elle-même, pour les champignons, il en existe de très bons sur les étals des marchés, c’est moins dangereux.

Champignons, Pixabay – Josch13

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *