Accueil / Actualités / Chienne enterrée vivante dans les Yvelines : un acte cruel et odieux

Chienne enterrée vivante dans les Yvelines : un acte cruel et odieux

Une chienne dans les Yvelines a été enterrée alors qu’elle était vivante. Cette histoire démontre combien l’être humain peut devenir cruel face à un animal sans défense. La toile se soulève pour ce geste odieux.

Une chienne enterrée vivante
Une chienne enterrée vivante / Crédit Photo : Capture Facebook

Les faits se sont déroulés dans les Yvelines, un jeune homme âgé d’une vingtaine d’années aurait enterré sa chienne dans un terrain vague alors que celle-ci était vivante. Ce dogue de Bordeaux a été découvert samedi en début d’après-midi par un promeneur, il était accompagné de son chien, quelle ne fut pas sa surprise de découvrir un animal enseveli, sa tête sortait à peine du trou et il était entouré de gravats et de pierres. Le chien était maintenu à l’aide d’une laisse pour qu’il ne puisse pas s’échapper, ces faits ont été relatés par la police.

Sur Facebook, il partage les photos d’une chienne enterrée vivante

Le sauveteur du chien a posté sur Facebook plusieurs photos, toutes plus affligeantes les unes que les autres, elles sont choquantes, il est triste de voir combien la cruauté humaine est présente chez certaines personnes, la maltraitance animale fait bien trop souvent la une des journaux. Sur internet, une pétition réclame la peine maximum pour ce jeune homme indigne, déjà plus de 130.000 signatures ont été répertoriées.

Le propriétaire de l’animal placé en garde à vue

La loi prévoit pour ce genre d’individu des peines de prison pouvant aller jusqu’à deux ans ainsi que des amendes de  30.000 euros. Les policiers arrivés sur les lieux ont pu retrouver le maître indélicat très facilement, la chienne était tatouée. Cet animal miraculé a été transporté chez un vétérinaire et elle est désormais saine et sauve. Le propriétaire de ce dogue a été placé en garde à vue et les faits qui lui sont reprochés, il nie tout en bloc, pour lui sa chienne s’est sauvée, les policiers ne croient pas à cette version quelque peu farfelue, car en vérité, la chienne âgée de dix ans souffrirait d’arthrose et ses déplacements sont très difficiles, ce qui rend la version du jeune homme improbable. Espérons qu’elle puisse se rétablir et qu’elle trouve un foyer aimant pour finir sa vie au milieu de personnes qui l’aiment.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Faire le ménage

Bouger avec régularité, même en faisant le ménage, un rempart essentiel contre la mortalité

Afin d’améliorer leur endurance cardiaque et respiratoire, leur état musculaire et osseux, et réduire le …

Réagissez !