Accueil / Actualités / Chirurgie : la musique apaise les adultes après une opération

Chirurgie : la musique apaise les adultes après une opération

La chirurgie a le pouvoir, après un acte de chirurgie de soulager les patients. L’écoute d’un titre adoré aurait même des vertus insoupçonnées en matière d’apaisement de la douleur et de l’anxiété. Cette enquête a été réalisée sur des adultes.

La musique
La musique / Crédit Photo : Pixabay – PublicDomainPictures

En étudiant les 73 essais cliniques, les chercheurs ont pu déceler le pouvoir de la musique. Cette dernière aurait tendance à occuper le cerveau qui ne serait ainsi pas focalisé sur des émotions négatives comme l’anxiété. Il serait ainsi détourné de la douleur, car ne pas y penser, c’est aussi un moyen de lutter. Ce constat a été partagé dans le journal The Lancet et l’enquête britannique s’est focalisée sur les adultes, mais les bienfaits sont également élargis aux enfants.

Avant, pendant ou après la chirurgie, l’écoute de la musique est bénéfique

La musique peut être écoutée avant, après et même pendant un acte chirurgical, les aspects positifs seront toujours aussi forts. Des scientifiques avaient au préalable fait une étude similaire en se focalisant sur les enfants qui ont parfois des difficultés à surmonter la douleur ou du moins à l’exprimer. Dans la revue Pediatric Surgery, il révélait que la musique avait le pouvoir de réduire les douleurs postopératoires. Les deux enquêtes aboutissent par conséquent aux mêmes conclusions tout en s’attardant sur deux publics différents.

Occuper le cerveau avec la musique pour le détourner de la douleur

La musique n’aurait pas un impact positif uniquement en chirurgie, car elle posséderait de nombreux aspects positifs. En effet, des enfants sont contraints d’avoir recours à plusieurs astuces en cas du mal des transports : voiture, bateau… Si ces solutions s’avèrent être inefficaces, certains ont utilisé la musique et les résultats seraient très impressionnants. Le concept serait identique à celui observé pour les douleurs occasionnées par la chirurgie. Le cerveau en étant occupé se concentre sur les paroles, le rythme et il délaisse ainsi le problème du mal des transports. Par conséquent, le pouvoir de la musique ne doit pas être négligé.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Soleil

L’allergie au soleil ou lucite estivale est plus fréquente qu’on ne le croit

Cette manifestation cutanée touche autant à la plage l’été que sur les pistes de ski …

Réagissez !