Accueil / Actualités / Chômeurs : le nouveau contrôle est déployé

Chômeurs : le nouveau contrôle est déployé

Les chômeurs vont être suivis dès demain avec un contrôle renforcé. Les mauvais chiffres du chômage ont-ils influencé cette décision ? François Hollande voudrait d’ici la fin de son mandat inverser la courbe en France, pour arriver à ses fins, il veut tout essayer et faire la chasse à tous ceux qui profitent du système et ceux qui ne s’investissent pas assez dans la recherche d’un emploi. Mais tout cela à quel prix ?

Pôle emploi
Pôle emploi / Crédit Photo : Wikimédia – Ksiamon

Le chômage a augmenté de 0,6% au mois d’août dernier, François Rebsamen aujourd’hui remplacé par Myriam El Khomi va continuer le programme décidé par l’ancien ministre du Travail, le contrôle des 5 millions de demandeurs d’emploi va débuter dès demain. À cette occasion plus de 200 agents ont été recrutés pour réaliser cette vaste mission. Mais il semblerait que les choses aient pris plus de temps que prévu, ils ne seront que 15 à être répartis dans trois départements, le Limousin, l’Aquitaine et le Poitou-Charentes, ils vont tenter de demander des comptes à tous ceux qui sont inscrits à Pôle Emploi, la capitale devrait se voir attribuer une trentaine d’agents. Qui sera contrôlé ?

Le contrôle des chômeurs se renforce avec trois étapes

Cette chasse aux sorcières devrait concerner tous les chômeurs et même ceux qui ne perçoivent pas d’indemnités. Les dossiers seront choisis de façon aléatoire pour 50%, quant à certains ils devraient être étudiés avec plus d’insistance et de détermination, les secteurs les plus visés seront les chômeurs qui recherchent dans le secteur de tous les métiers de bouche, le secteur du bâtiment ainsi que tous les chômeurs de longue durée. Le contrôleur va dans un premier temps adresser un document qu’il faudra remplir avec toutes les lettres de motivation et les recherches si cela ne convient pas au contrôleur, il y aura un entretien téléphonique puis un rendez-vous avec un conseiller, mais pas question d’éplucher les comptes bancaires.

Les précédents contrôles des chômeurs ont été bénéfiques

Pôle Emploi se veut rassurant, il n’est pas question de « fliquer » les demandeurs d’emploi, mais de leur apporter un soutien supplémentaire. Le gouvernement veut-il par ces contrôles et ces radiations faire baisser le taux de chômeurs en France ? Les 6515 contrôles qui ont eu lieu l’année dernière lors d’un test dans quatre régions ont permis de radier 1168 personnes.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !