Accueil / Actualités / De nombreuses maisons de retraite sont en quarantaine

De nombreuses maisons de retraite sont en quarantaine

La grippe est passée par là, c’est ce qui a provoqué ce confinement au sein de plusieurs établissements en Auvergne Rhône Alpes. Selon le bureau de surveillance sentinelles, c’est la région la plus affectée par les virus hivernaux, 549 cas pour 100.000 habitants devant la Bourgogne Franche Comté qui regroupe 498 cas. Ce n’est pas la première fois que de telles dispositions sont prises dans les maisons de retraite. Les sorties ainsi que les visites sont suspendues afin de tenter d’enrayer la propagation des maladies. La grippe, la gastro entérite restent des pathologies hivernales qui peuvent devenir graves chez les sujets fragilisés.

Grippe

Cette année, le vaccin fonctionne bien même si le virus est très résistant

En ces périodes de fêtes, tous les résidents des EHPAD attendent avec impatience les visites des enfants, des petits enfants qui parfois viennent de très loin voir leurs proches. Cette quarantaine est très mal vécue d’un côté comme de l’autre, mais elle reste nécessaire tant que le nombre des malades n’aura pas diminué de façon optimum. Rappelons que le virus de la grippe peut avoir des conséquences graves chez les personnes les plus vulnérables. Cette année, la grippe est précoce, son pouvoir de transmission est très important, les postillons, les éternuements, la toux sont à redouter. Chaque année, elle touche plus de deux millions de personnes entre le mois de décembre et avril.

La mortalité est plus particulièrement observée chez les plus de 65 ans

Le virus de la grippe s’est installé sur tout le territoire français. Les pouvoirs publics rappellent l’importance de la vaccination. Malgré les deux semaines de délai pour être protégé, il est encore temps d’ y penser. Cela reste le meilleur moyen de se prémunir contre le virus, de limiter également les complications. Les seniors de plus de 65 ans, les femmes enceintes quelque soit le mois de grossesse, les personnes obèses, tous ceux souffrant de pathologies chroniques doivent absolument se faire vacciner.

Chez tous les individus à risque, la vaccination est remboursée à 100%

Les principaux symptômes restent la fièvre, les courbatures, les maux de tête, les éternuements fréquents, les douleurs dans la poitrine. La période entre la contamination et la survenue des premiers symptômes  est courte, seulement un à trois jours. Il faut compter une bonne semaine pour guérir de ce virus, la fatigue peut persister deux semaines, un peu de vitamine C peut palier cet état. Les complications les plus fréquentes sont la bronchite, la pneumonie, l’otite chez l’enfant. En ces périodes festives, il est préférable de limiter les embrassades.

Grippe, Pixabay – ErikaWittlieb

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Ecole

Aucune école n’acceptera les enfants non vaccinés selon Buzyn

La vaccination et la scolarité ne semblent avoir rien en commun et pourtant, l’un ne …

Réagissez !