Accueil / Actualités / École maternelle de Melun : des moins de 13 ans détériorent l’établissement

École maternelle de Melun : des moins de 13 ans détériorent l’établissement

A Melun, l’école maternelle a été détériorée non pas par des adultes ou des adolescents, ce sont des enfants de moins de 13 ans, dont le plus jeune a 5 ans qui sont à l’origine de ces faits.

Une école maternelle saccagée
Une école maternelle saccagée / Crédit Photo : Capture écran

Les écoliers sont toujours en vacances et ils ne retrouveront pas le chemin de leur nouvelle classe avant le mois de septembre. La rentrée pourrait toutefois être difficile à Melun, car l’école maternelle a été détériorée et dans la Seine-et-Marne, c’est la stupéfaction la plus grande. L’établissement des Mézereaux est méconnaissable lorsque l’on pénètre dans les locaux comme le montre un reportage de BFMTV. L’adjointe au maire de la ville, Ségolène Durand est consternée par cette situation.

A Melun, des faits suscitent la stupéfaction

Dans l’école maternelle, le matériel s’est retrouvé jeté au sol, la peinture, les crayons ainsi que tous les cahiers n’ont pas été épargnés. Ce fait est extrêmement choquant, car il s’agit d’un lieu d’éducation, d’apprentissage où les enfants peuvent apprendre. Toutefois, une seconde information est également consternante et elle concerne l’âge des auteurs du saccage. Ils étaient âgés de 5 à 13 ans et il y avait près de 22 enfants dans les différentes salles qui ont été saccagées. Certains étaient scolarisés dans cette école et ce lundi matin, c’est la grande stupéfaction à proximité de l’établissement.

Les parents des enfants pourraient payer les réparations de l’école maternelle

Comment des enfants de moins de 13 ans peuvent-ils détériorer de la sorte une école maternelle ? Cette question est redondante ce matin que ce soit dans le personnel de la mairie, les parents ou encore les habitants de Melun. Les premiers éléments de l’enquête selon le reportage ont montré qu’un enfant avait eu recours à un extincteur pour casser une vitre et entrer dans les locaux. D’autres questions s’invitent dans les esprits : Où étaient les parents ce samedi alors que 22 enfants avaient planifié de saccager une école ? Ces enfants appartiennent au quartier, pour quelles raisons ont-ils détériorés les outils utilisés dès la rentrée prochaine ? Au vu des dégâts, ce seraient les parents des auteurs qui seraient en charge des réparations.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Mots

Dyslexie : la cause pourrait se trouver dans les yeux

La dyslexie est une altération significative de la lecture, les troubles apparaissent dès les premiers …

Réagissez !