Accueil / Actualités / Fillette portée disparue : arrêt des opérations de secours

Fillette portée disparue : arrêt des opérations de secours

À Amiens, la petite Cassandra est tombée à l’eau il y a plusieurs jours. Malgré une forte mobilisation, l’enfant n’a pas été retrouvée et les recherches sont stoppées.

Canot de sauvetage
[/media-credit] Canot de sauvetage
À Amiens, les secours n’ont pas réussi à retrouver la petite Cassandra qui était tombée à l’eau il y a plusieurs jours. Il faut noter qu’une source proche de cette affaire avait précisé qu’il n’y avait pas d’espoir de la retrouver au vu des circonstances. En effet, lorsque la fillette a glissé sur le ponton, elle a été emportée par un fort courant. Elle a donc pu être transportée sur plusieurs kilomètres, ce qui a rendu les recherches assez complexes.

À Amiens, les opérations de secours sont terminées

La préfecture a toutefois précisé selon le Courrier Picard que « les opérations de secours en elles-mêmes sont désormais achevées ». Il n’y a donc plus de recherches en profondeurs qui seront menées, mais le préfet a tout de même donné la consigne de maintenir la surveillance en surface. Les précédentes recherches n’ont rien donné malgré la forte mobilisation, car de nombreuses personnes avaient participé. Un homme âgé de 46 ans a même plongé lorsque la fillette est tombée, il a confié le récit des évènements au Courrier Picard. Laurent Hulin raconte qu’il a été interpellé par la cousine de Cassandra.

Le poignant récit des évènements de Laurent Hulin

En pleurs, elle demandait de l’aide aux alentours et c’est à cet instant qu’il n’a pas hésité à plonger. « Je cherchais partout comme je pouvais. Mais je ne voyais rien dans l’eau » explique-t-il. Pendant près d’une heure, il a tenté en vain de retrouver la petite Cassandra jusqu’à ce que les pompiers arrivent sur le lieu du drame. L’homme a tout tenté, il a interpellé un scooter qui s’est dirigé vers l’écluse, mais les recherches n’ont rien donné. Laurent Hulin a précisé qu’il apportera une rose à Cassandra lors de son enterrement « pour [s]’excuser ».

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Courir

Var : un joggeur de 76 ans meurt d’une crise cardiaque en plein effort

Un homme de 76 ans, apparemment en bonne santé, a été hélas terrassé par une …

Réagissez !