Accueil / Actualités / Forcené de Nice : un vent de panique maîtrisé par le RAID

Forcené de Nice : un vent de panique maîtrisé par le RAID

A Nice, un forcené a été à l’origine d’un vent de panique, mais le RAID a pu intervenir et le maîtriser. Des coups de feu ont été référencés.

Photo d'illustration de la police
Photo d’illustration de la police

A Nice, l’intervention du RAID a pu mettre un terme au vent de panique qui a enveloppé un quartier de la ville dès 7 heures du matin en cette fin du mois d’avril. Les forces de l’ordre avaient donc établi un périmètre de sécurité dans le quartier Saint-Roch, car un forcené était dans un appartement avec deux enfants et une femme. Lorsque les autorités compétentes sont arrivées sur les lieux, les otages ont pu retrouver la liberté selon Nice Matin.

Plusieurs coups de feu dans le quartier Saint-Roch

A Nice, les habitants ont sans doute été interpellés par des coups de feu qui ont retenti dans ce quartier. Ces derniers ont fait deux blessés, mais ils ne seraient pas dans une situation dramatique. En effet, ils auraient été touchés uniquement par des éclats de verre et non les balles. Pour une raison inconnue, le forcené a donc ouvert le feu en direction de l’extérieur alors qu’il était retranché dans cet appartement. La DDSP (Direction Départementale de la Sécurité Publique) a révélé selon l’Agence France Presse que l’homme dont l’identité n’a pas été dévoilée avait été maîtrisé.

Le forcené à Nice interpellé aux alentours de 10 heures

En effet, la situation à Nice dans le quartier Saint-Roch a pu retrouver son calme grâce à l’intervention du RAID. Ce dernier a eu l’occasion de négocier avec cet homme qui aurait une quarantaine d’années. Il a pu être interpellé et aucun blessé supplémentaire n’a été référencé. Toutefois, le contexte aurait pu être un peu plus dramatique, car il aurait été à l’origine de 5 ou 6 détonations, les coups de feu auraient tous été dirigés vers l’extérieur. Aux alentours de 10 heures, soit plusieurs heures après les premiers tirs, Christian Estrosi révélait sur son compte Twitter que le forcené avait été interpellé et il saluait le professionnalisme des troupes.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Courir

Var : un joggeur de 76 ans meurt d’une crise cardiaque en plein effort

Un homme de 76 ans, apparemment en bonne santé, a été hélas terrassé par une …

Réagissez !