LOADING

Type to search

Intempéries du Sud-Est : nouvel épisode d’inondations

3 années ago
Share

Les intempéries dans le Sud-Est nécessitent le déclenchement de l’alerte orange. Cette dernière annonce de nouvelles inondations.

Photo d'illustration inondation

Photo d’illustration inondation

Le Sud-Est est profondément marqué par les intempéries depuis le mois de septembre. Les habitants de cette partie de la France ont été largement touchés par les coulées de boue, les pluies, les orages, le vent et surtout les inondations. De nombreux dégâts matériels ont été référencés et des centaines de communes ont obtenu le classement en catastrophe naturelle. Toutefois, le calvaire n’est pas terminé et cet automne sera celui des intempéries puisqu’une nouvelle alerte orange a été émise.

Des intempéries nécessitent une alerte orange

Émise depuis la fin de l’après-midi pour 5 départements français, elle est susceptible de provoquer de nouveaux dégâts. En effet, les intempéries touchent une nouvelle fois les Bouches-du-Rhône, le Var ainsi que les Alpes de Haute Provence. Les deux départements de la Corse ont également été placés en vigilance orange par l’institut météorologique Météo France à cause des orages. La vigilance est donc de mise puisque l’évènement devrait commencer à 21 heures ce lundi soir pour se terminer au plus tôt le 12 novembre à 7 heures du matin. Les services de l’institut météorologique devraient apporter des informations complémentaires aux alentours de 22h30 ce lundi 10 novembre puisqu’un autre communiqué sera relayé.

Des intempéries entacheront les sols déjà fragilisés

Les intempéries frapperont donc la Corse puisque des pluies orageuses accompagnées de fortes rafales de vent sont attendues. Les cumuls pour l’île de Beauté pourraient atteindre 150/200 mm. Les trois départements du sud de la France seront quant à eux concernés par les inondations alors que les villes et les villages sont toujours marqués par les précédents épisodes. En moins de trois heures, l’institut météorologique attend entre 50 et 80 mm notamment dans le département des Bouches-du-Rhône. Ces intempéries ne devraient donc pas arranger la situation, car il ne faut pas oublier que les sols sont déjà saturés par les pluies du début du mois.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *