Accueil / Actualités / Journée mondiale des donneurs de sang : une générosité encadrée pour qui veut être volontaire

Journée mondiale des donneurs de sang : une générosité encadrée pour qui veut être volontaire

L’organisation mondiale de la santé (OMS) a créé, en 2004, la Journée mondiale des donneurs de sang pour promouvoir le don de sang volontaire et bénévole et rendre hommage aux personnes, qui par une générosité passant par un geste simple, sauvent des vies. Elle se déroule tous les 14 juin, et est célébrée chaque année dans pas moins de 200 pays.  En France, la JMDS est sous la houlette de l’Etablissement français du sang depuis 2006.

Sang

La France a bâti son système transfusionnel sur des valeurs éthiques : le bénévolat, le volontariat, l’anonymat et la gratuité. Elles guident l’action de l’Etablissement français du sang au quotidien. Ce dernier profite de la JMDS pour rappeler que son équilibre, en termes de stocks, est fragile, qui plus est pendant l’été, où même le volontariat actif des donneurs réguliers, s’amenuise. L’EFS profite donc de la JMDS, et en appelle à ce don précieux de soi, ce don de temps minime, qu’est le don du sang, pour organiser 350 collectes de sang répartis partout en France métropolitaine et dans les départements d’outre-mer. Le but : anticiper les carences estivales. Pour trouver le lieu de collecte le plus proche de chez vous, rendez-vous sur le site www.dondusang.net. Notons que l’appel aux dons est tout de même très encadré (c’est ce que nous appelons la chaîne transfusionnelle pour une sécurité maximale entre le donneur et le patient) et que des règles strictes sont à respecter pour offrir son sang.

Les conditions pour donner son sang :

  • Etre âgé(e) de 18 à 70 ans (le don après 60 ans est soumis à l’appréciation du médecin de prélèvement),
  • Etre muni(e) d’une pièce d’identité avec photo,
  • Etre reconnu(e) apte au don,
  • Peser au moins 50 kilos,
  • Avoir un taux d’hémoglobine suffisant (si vous êtes nouveau donneur ou si votre dernier don date de plus de deux ans, un dosage sera effectué),
  • Il est recommandé de s’alimenter avant un don et de bien boire après avoir fait un don.

Les 4 étapes du don de sang :

1.    Vous êtes accueilli(e)  par une secrétaire de collecte,
2.    Vous vous entretenez avec un médecin qui détermine votre aptitude au don,
3.    Le don de sang dure de 5 à 10 minutes et permet de prélever environ 480 ml de sang (le volume prélevé dépend de la taille, du sexe et du poids du donneur),
4.    Après votre don, vous restez sous la surveillance de l’équipe médicale dans l’espace repos où une collation vous est offerte. Après un don, il est important de boire beaucoup et de manger.

La durée totale de ces étapes est d’environ une heure.

Dans certains cas, il faut respecter un délai avant de pouvoir donner son sang :

  • Après la fin d’un traitement par antibiotiques : 7 jours
  • Après des soins dentaires : 7 jours
  • Après un épisode infectieux : 14 jours après l’arrêt des symptômes
  • Après un piercing ou un tatouage : 4 mois
  • Après un voyage dans un pays où sévit le paludisme : 4 mois
  • Après une intervention chirurgicale : 4 mois
Sang, Pixabay

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Ecole

Aucune école n’acceptera les enfants non vaccinés selon Buzyn

La vaccination et la scolarité ne semblent avoir rien en commun et pourtant, l’un ne …

Réagissez !