Accueil / Actualités / Le clonage animal va-t-il devenir une pratique habituelle en Chine ?

Le clonage animal va-t-il devenir une pratique habituelle en Chine ?

Le nord de la Chine et plus particulièrement la ville de Tianjin va accueillir d’ici le début de l’année 2016 une immense entreprise de clonage animal, la plus grande du monde. Les besoins alimentaires sont tels que ce site va produire à terme plus d’un million d’embryons de bovins en un an. En effet, les agriculteurs de ce pays n’arrivent à fournir autant de bétail que la demande actuelle du marché.

Ce projet ambitieux et décrié dans de nombreux pays peut en étonner certains et en effrayer bien d’autres. Le clonage reste tabou et considéré comme de la science-fiction, mais ce site n’a rien d’imaginaire, il va bien prendre racine d’ici quelques semaines. Il est actuellement en construction et sa surface de 14.000 m² va permettre de créer 100.000 embryons de vaches en une année, son coût, plus de 30 millions d’euros. Pourquoi construire un tel site en Chine, il semblerait que la production animale de bovins ne suffise pas à la demande qui est toujours en croissance perpétuelle, depuis les années marché a été multiplié par quatre selon Le Progrès.

Du clonage animal pour la consommation des habitants

En Europe, le mot clonage choque les populations, cette pratique n’est pas entrée dans les mœurs et elle demeure complètement interdite depuis le mois de septembre dernier après le vote du parlement européen. D’autres pays sont adeptes du clonage, le Brésil, le Canada, l’Argentine ainsi que la Nouvelle-Zélande clonent des animaux destinés à la consommation.

Une société de clonage s’installe en Chine pour faire face à la demande

La Chine clone des animaux comme les bovins, mais également certaines espèces qui pourraient disparaître et qui sont en danger comme le panda, depuis 2004, le gouvernement stocke les gènes de cet animal, le panda est particulièrement adulé en Chine. L’entreprise de clonage qui va accueillir les futurs embryons de bovins d’ici le premier semestre 2016 va être située tout près du site qui a explosé en août dernier, les dégâts humains avaient été très important plus de 173 morts et 800 blessés. Les consommateurs chinois sont de plus en plus méfiants avec l’alimentation, il faut tout de même mettre en évidence que la population a dû faire face à de nombreux scandales alimentaires ces dernières années.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Se laver les dents

Dents de lait des enfants : des informations capitales pour lutter contre le cancer

Lorsque les enfants perdent leur dent de lait, certains parents après le passage de la …

Réagissez !