Accueil / Actualités / Maisons de retraite : de nouvelles maltraitances mises au jour

Maisons de retraite : de nouvelles maltraitances mises au jour

Certaines affaires sociétales font grand bruit, et c’est le cas dans les maisons de retraite où certaines personnes sont soupçonnées de maltraitance envers les personnes âgées.

retraite

Dernière affaire en date au Tribunal correctionnel de Blois, où une retraitée presque centenaire accuse une aide-soignante de la battre. « Elle est méchante, elle me gifle, me donne des coups », confie la pensionnaire à la barre. Mais l’aide-soignante en question se défend de tout acte de violence, soulignant même une amitié profonde avec la pensionnaire, jusqu’à ce que celle-ci perde la tête. Un rapport psychiatrique révèle en effet que des troubles du comportement sont apparus chez la nonagénaire. Le tribunal se donne un mois pour statuer cette affaire. Des doutes subsistent et il semble difficile de déterminer qui a raison.

Licenciée pour avoir dénoncé des actes malveillants

A Marseille, c’est une aide-soignante ayant dénoncé les actes de maltraitance qui s’est faite licencier fin 2016 pour “insubordination”. Cette dernière avait dénoncé les actes parfois violents commis envers les pensionnaires, en raison des contraintes imposées par sa hiérarchie. Aujourd’hui, elle est attaquée pour diffamation par l’établissement pour avoir tenu des propos qui dénoncent la course aux profits de ses supérieurs. Economie sur les repas, sur les petits-déjeuners ou encore sur les équipements de soins… Elle avait révélé divers comportements imposés nuisant à la bonne santé des résidents.

Des décrets pour améliorer les prestations des maisons de retraite

Un cas qui n’est pas isolé, dans les maisons de retraite françaises. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes Marisol Touraine ainsi que la secrétaire d’Etat chargée de la Famille, de l’Enfance, des Personnes âgées et de l’Autonomie Laurence ROSSIGNOL, ont signé en décembre 2015 deux décrets pour améliorer les prestations d’hébergement en maison de retraite (EHPAD). Ces deux textes permettent également de renforcer la transparence sur les tarifs de ces établissements et d’encadrer l’évolution de leurs prix.

Il faut donc bien se renseigner sur l’établissement en question avant de s’inscrire, notamment sur les services proposés et les aides sociales dont on peut bénéficier. Côté département, certains proposent un grand choix de maison de retraite, dans le 78 par exemple, on en compte près de 100.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Décibels

102 décibels sont autorisés dans les festivals et les discothèques contre 105 auparavant

Attention à la musique amplifiée, cela peut représenter un réel danger pour le système auditif. …

Réagissez !