Accueil / Actualités / Météo France : les orages les plus violents arriveront ce soir

Météo France : les orages les plus violents arriveront ce soir

Météo France annonce pour ce soir de violents orages qui seront accompagnés de vents forts et de chutes de grêle. La vigilance est donc de rigueur.

Photo d'illustration d'orages
[/media-credit] Photo d’illustration d’orages
Météo France précise que la cellule orageuse s’est déplacée en ce jeudi 22 mai du côté de l’est du pays. Les services météorologiques estiment qu’il faut être vigilant, car de violents orages seront programmés dans certaines régions pour ce soir. Pour l’instant, de fortes averses se produisent dans la Meuse, les Ardennes et la Bourgogne. Au cours de la matinée, cette dégradation va s’évacuer dans le nord et du côté des frontières luxembourgeoise et belge. Toutefois, l’activité orageuse continuera au sud de la Côte d’Or. La Meuse ainsi que les Ardennes seront toujours touchées par de violents orages.

Une Météo très orageuse avec des vents violents

Cette dégradation selon Météo France sera accompagnée de fortes précipitations, de fortes rafales de vent et un risque de grêle n’est pas à négliger selon La Chaîne Météo. Pour ce jeudi après-midi, cette cellule orageuse continuera de se décaler et atteindra le sud de l’Alsace, la Franche-Comté, la Haute-Marne ainsi que l’ouest de la Lorraine. Toutefois, la dégradation prendra un caractère assez violent au cours de la soirée notamment dans les Vosges et la plaine d’Alsace. Les services de Météo précisent que le cumul de pluie pourrait être plus important que 20/30 mm et cela en quelques heures.

Une petite accalmie pour vendredi matin

Selon Météo France, il faudra attendre le début de la nuit pour référencer une accalmie dans certaines régions. Le calme devrait revenir vendredi matin puisque le soleil englobera une bonne partie du pays. Il y aura toutefois toujours des nuages à l’ouest sur la façade Atlantique et à l’est et plus particulièrement aux alentours de Strasbourg. L’accalmie sera toutefois de courte durée à l’ouest puisqu’une cellule instable touchera la moitié ouest du pays.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Consulter un médecin

Méningite C : un décès montre que cette infection peut être mortelle

En milieu de semaine, plus d’une quarantaine de personnes ont été prises en charge par …

Réagissez !