Accueil / Actualités / Peste aux États-Unis : inquiétude avec le retour de cette maladie

Peste aux États-Unis : inquiétude avec le retour de cette maladie

L’Amérique est face à un problème sanitaire important depuis quelques mois. Depuis avril dernier, les autorités sanitaires américaines ont constaté que des cas de peste ont été relevés chez des humains en nombre assez préoccupant. La prolifération de cette infection semble pour l’instant encore inconnue.

Rat
Rat / Crédit Photo : Pixabay – sipa

En ce qui concerne l’année 2015 proprement dite, les cas de pestes sont supérieurs à la normale, les centres de contrôles et de prévention des maladies (CDC) ont déclaré que onze cas ont été recensés seulement pour une période de quatre mois, ce qui reste effectivement inquiétant pour un pays comme l’Amérique.

La peste aux Etats-Unis fait plusieurs morts, un fait inquiétant

La peste reste tout de même une maladie rare, elle est causée par une bactérie, elle est véhiculée par le rat noir qui la transmet à l’homme par l’intermédiaire de puces qui sont infectées. Cette maladie a causé de graves ravages à certaines périodes comme au moyen-âge. En 1352, il y a eu plus de 50% de la population qui a péri de la peste. En France, elle fait partie des maladies infectieuses à déclaration obligatoire auprès des agences régionales. La peste se soigne avec un traitement à base d’antibiotiques, il existe un vaccin, mais il est utilisé uniquement pour les personnes qui sont fortement exposées comme les militaires ou ceux qui travaillent auprès d’animaux. En Europe, ce sont principalement les rats qui véhiculent la peste, aux États-Unis, ce sont plutôt les écureuils qui transmettent la maladie.

En Amérique, la peste contamine les touristes

La peste peut également se propager par des animaux domestiques comme le chien ou le chat. L’ouest des États-Unis est le plus touché par cette maladie, quatre cas ont été recensés au Colorado, deux en Arizona et un en Oregon et un en Californie. L’Amérique est un pays qui accueille de nombreux touristes chaque année, plus de quatre millions, deux vacanciers ont contracté la peste alors qu’ils se promenaient dans le parc national de Yosemite en Californie, trois personnes sont décédées, elles étaient âgées respectivement de 16, 52 et 79 ans. Le taux de mortalité a atteint en certaines périodes de l’histoire plus de 93%,  mais heureusement avec les traitements d’antibiotiques le taux a pu se réduire à 16%, cela reste tout de même problématique pour certains endroits du continent.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Une bactérie

Madagascar : l’épidémie de peste ne cesse de progresser avec désormais 80 morts à déplorer

La peste (essentiellement pulmonaire) se propage d’une façon épidémique particulièrement fulgurante à Madagascar ; le …

Réagissez !