LOADING

Type to search

Policiers : la « soirée négro » suscite l’indignation dans le Val-de-Marne

4 années ago
Share

Les policiers du Val-de-Marne sont pointés du doigt après l’organisation d’une « soirée négro » où ils étaient déguisés en « Noirs ».

Police

[/media-credit] Police

Les faits reprochés aux policiers du Val-de-Marne sont « potentiellement graves » et l’affaire a pu être connue grâce aux propos d’une femme. Cette dernière n’est pas de la profession, mais la « soirée négro » l’a choquée. Dans sa déclaration, elle a précisé que les fonctionnaires étaient déguisés pour l’occasion et ils avaient choisi de ressembler à des « Noirs » notamment pour se moquer de ces personnes de couleur. L’information est toutefois à prendre avec des pincettes, car pour l’instant l’enquête n’a pas pu confirmer les faits, mais des photos assez explicites circulent sur la toile.

Des photos de policiers déguisés en « Noirs » diffusées sur Facebook

En effet, le réseau social Facebook est largement utilisé puisque les utilisateurs ont tendance à partager massivement leur quotidien. Les propos de cette femme ont donc été en partie illustrés par une série de clichés où il est possible de voir des personnes déguisées en « Noirs ». Mis à part la tenue vestimentaire, ils ont caricaturé ces personnes de couleur en optant pour une certaine gestuelle et en utilisant des accessoires comme des bananes. Claudy Siar a publié à son tour les clichés en précisant que les individus sont des « gardiens de la paix ».

La « soirée noirs » dans le Val-de-Marne suscite la colère

Ces policiers ont donc organisé une « soirée négro » selon lui et il précise qu’une « policière outrée va saisir sa hiérarchie ». Cette histoire a donc suscité l’indignation dans le Val-de-Marne et les réactions sur Internet ne se sont pas fait attendre. Le Figaro précise également que le Cran (Conseil Représentatif des Associations Noires) a fait part de sa colère. Le président, Louis-Georges Tin a expliqué que « cela pourrait expliquer pourquoi les choses n’avancent guère dans ce domaine » puisque des policiers qui doivent lutter contre le racisme sont « plus occupés à se moquer des Noirs qu’à les défendre ».

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *