Accueil / Actualités / Pollution aux particules fines à Rennes : un week-end inquiétant

Pollution aux particules fines à Rennes : un week-end inquiétant

La pollution aux particules fines à Rennes est inquiétante puisque le seuil d’alerte a été franchi. Cette situation est expliquée par la météo.

Photo d'illustration
Photo d’illustration

La pollution aux particules fines à Rennes est au cœur d’un dispositif de prévention, car la situation est inquiétante. La météo est à l’origine de ce phénomène puisqu’une vague de froid traverse la France. Une alerte verglas et neige a d’ailleurs été référencée et elle touche plusieurs départements. Les agglomérations à l’ouest, au nord et même dans les alentours de Paris, le seuil de 50 microgrammes par m3 a été franchi. À Rennes, une alerte a été émise selon l’association Air Breizh, car le seuil de 80 microgrammes par m3 a été dépassé.

La pollution aux particules fines dépasse le seuil à Rennes

La pollution aux particules fines à Rennes est donc problématique notamment pour les personnes fragiles et les enfants. Il est conseillé de limiter les déplacements et de supprimer les activités extérieures ainsi que les sorties classiques. Les conducteurs sont également appelés à la vigilance et ceux qui possèdent un moteur diesel sont invités à limiter l’utilisation notamment si la voiture n’est pas dotée de filtres à particules. D’autres réactions sont envisageables selon une précision de RTL comme la suppression des sports mécaniques ou le chauffage au charbon.

Les personnes fragiles face à la pollution aux particules fines

La pollution aux particules fines à Rennes est donc au cœur d’un dispositif, car cette situation devrait perdurer tout le week-end. L’association révèle sur son site Internet que la concentration en particules PM10 est alarmante. De ce fait, l’alerte a été émise et une vigilance accrue doit être réalisée chez certaines personnes. Cette situation n’est pas optimisée pour les patients qui souffrent de problèmes respiratoires ou cardiaques. Les personnes diabétiques, les seniors de plus de 65 ans ainsi que les femmes enceintes sont invités à réduire leur déplacement au cours de ce week-end.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Une punaise de lit

CHU de Nantes : des punaises de lit s’invitent aux urgences

Le CHU de Nantes, plus précisément son service des urgences, a été la proie d’une …

Réagissez !