Accueil / Actualités / Votre poulailler peut-il être contaminé par la grippe aviaire ?

Votre poulailler peut-il être contaminé par la grippe aviaire ?

Ceux qui possèdent un petit élevage de poules se questionnent régulièrement sur la nocivité de la grippe aviaire. Cette dernière peut-elle contaminer les volailles présentes par exemple dans votre jardin ? Ce sont des inquiétudes parfaitement louables puisque les désagréments sont nombreux.

Poussin

Le poulailler installé dans votre jardin devrait être protégé de la grippe aviaire

Il est important de noter que la grippe aviaire ne concerne pas seulement les canards. Vous aurez l’occasion de croiser ce virus chez tous les oiseaux, les poules ne sont pas mises de côté malheureusement, mais tous les élevages ne semblent pas être visés. Il est judicieux de préciser que le risque est beaucoup plus grand lorsque le nombre de volailles est élevé. Si vous avez un poulailler sans enclos avec quelques poules, vous devriez être à l’abri. C’est donc le cas de ces élevages dédiés aux particuliers. Ils ont installé dans leur jardin une petite maison conçue spécialement pour cet effet afin d’accueillir quatre poules.

Une contamination problématique expliquée par la présence des oiseaux migrateurs

Ces volailles en échange des résidus de la table vous proposent quotidiennement des œufs. C’est une collaboration profitable pour l’ensemble de la famille, car il est toujours réjouissant de déguster de véritables œufs frais. La contamination pour la grippe aviaire s’effectue via des oiseaux migrateurs, ils transportent donc le virus d’une région à une autre, ce qui rend sa prolifération très rapide et surtout inquiétante. Dans certains cas de figure, ce sont des élevages entiers qui sont décimés avec la plus grande déception pour les professionnels. Il sera tout de même judicieux d’être vigilant surtout si vous logez dans une région touchée par la grippe aviaire.

Quelques précautions pour éviter la prolifération de la grippe aviaire

Dans ce cas de figure, vous serez invité à procéder à quelques vérifications notamment en vous attardant sur ce poulailler qui devra être nettoyé régulièrement. Pensez à vider les bacs dédiés à l’eau qui doivent aussi être lavés avec rigueur afin de chasser au plus vite les bactéries. Ces précautions sont indispensables contre la grippe aviaire, mais elles peuvent aussi être prises tout au long de l’année pour apporter un maximum de confort à ces volailles. Pour que les oiseaux migrateurs ne viennent pas dans les enclos, il est préférable d’installer un filet, cela permet de limiter le contact. Enfin, pensez à prendre des chaussures spécifiques afin de pénétrer dans leur enceinte. Vous pourriez transporter le virus depuis l’extérieur malgré toutes les précautions prises.

Poussin, Pixabay – smellypumpy

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Pesticides

Triclosan : 29 pays militent pour que l’interdiction de ce pesticide soit validée

Le Triclosan est un produit de synthèse, il est utilisé depuis plus de 30 ans …

Réagissez !