Actualités

Tout ce qu’il faut savoir sur les maisons préfabriquées

Les maisons préfabriquées gagnent du terrain sur le marché du logement. C’est la raison pour laquelle de plus en plus de personnes misent sur ce type de construction pour les avantages qu’elles offrent : des prix plus abordables et des délais de construction très courts.

Qu’est-ce qu’une maison préfabriquée ?

Les maisons préfabriquées sont des maisons qui ont été construites, en grande partie, à l’intérieur d’une usine et qui ont ensuite été assemblées sur le terrain. De cette manière, les constructeurs n’ont plus qu’à transporter les pièces et à assembler la maison sur le site choisi par le propriétaire.

Cela permet de :

  • Réduire les coûts (environ 20 % en moyenne).
  • Diminuer les délais de construction (de 4 à 5 mois).
  • Personnaliser n’importe quel détail de la propriété.
  • Respecter l’environnement en minimisant les déchets générés par le travail.

Quels sont les types et matériaux ?

Il existe de nombreux types de maisons préfabriquées car elles peuvent être personnalisées selon les goûts du propriétaire. La grande différence réside dans les matériaux choisis pour sa construction. Nous en trouvons principalement trois :

  • Le béton : ce matériau est utilisé pour construire des maisons à l’aide de blocs. Le béton est un excellent isolant thermique et acoustique. Son principal avantage est sa durabilité et sa polyvalence en termes de conception.
  • Le bois : c’est un matériau économique et très léger qui est largement utilisé dans les maisons préfabriquées. Il peut être laissé apparent pour donner un aspect classique ou être revêtu.
  • L’acier : les constructions en acier sont plus durables et plus stables. Son principal avantage est qu’il ne nécessite aucun entretien et peut être doté d’un style différent et moderne.

Quel est le temps de construction d’une maison préfabriquée ?

Les délais de construction des maisons préfabriquées neuves sont généralement variables. Tout d’abord, vous devez tenir compte des autorisations. Il est important de faire une étude technique, le projet définitif doit être traité à la mairie et le permis de construire doit être obtenu.

Une fois que tout est prêt, le temps de construction dépendra de l’entreprise, de la taille de la maison et de sa conception. Au total, elle pourrait être prête à emménager au bout de trois à cinq mois.

Quel sont les prix des maisons préfabriquées ?

En général, le prix des maisons préfabriquées est de 20 % moins cher que celui des maisons traditionnelles. Toutefois, le coût final dépendra de la surface et de la complexité de la conception choisie.

Lors de l’analyse du prix du logement, il est important de prêter attention à ce qui est inclus dans le budget. De nombreuses entreprises proposent des formules complètes comprenant les fondations, le transport, l’équipement, la documentation, etc. Cependant, d’autres ne le font pas, il est donc essentiel de s’en assurer pour éviter les surprises.

Quels sont les aspects à prendre en compte pour le terrain ?

Pour pouvoir placer la maison sur un terrain, celui-ci doit être préalablement préparé. C’est-à-dire qu’il faut poser une base. Il est bon d’effectuer une étude géotechnique et topographique avant de commencer la construction.

En outre, les formalités administratives doivent également être prises en compte. Le terrain doit être aménageable et viabilisé. Pour connaître le classement du terrain, il faut se rendre à la mairie et demander le dossier urbanistique.

Quels sont les aspects législatifs ?

Actuellement, en France, il n’existe pas de réglementation spécifique pour l’installation de logements préfabriqués, vous pouvez donc suivre ce qui est indiqué dans le code civil. Celui-ci, dans son article 334, distingue les biens immobiliers, qu’il définit comme  » les terrains, bâtiments, voies et constructions de toute nature attachés au sol  » et les meubles  » transportables d’un point à un autre.

Si la maison doit être cimentée et raccordée aux services publics, elle est considérée comme un bien immobilier et il faudra donc obtenir un permis pour la construction, les travaux, l’emplacement et l’ancrage. Pour cela, il faut également un projet signé par un architecte.

De plus, les particuliers comme les constructeurs doivent scrupuleusement respecter l’ensemble des conditions imposées par la Réglementation Thermique 2012 ou RT 2012 et donc pour cela, fournir une étude thermique réglementaire.

Si la maison est mobile, elle est considérée comme un bien meuble et il ne sera pas nécessaire d’effectuer autant de formalités, seulement celle qui concerne l’emplacement de la maison.

A l’aise dans l’écriture, je partage avec plaisir divers articles. J’ai de nombreuses compétences que ce soit dans la rédaction, le design, le SEO… Appliquée et rigoureuse, je vérifie toujours mes sources.