LOADING

Type to search

Tunisie : attentat à Sousse, un selfie qui dérange

eden 2 années ago
Share

La Tunisie est plongée dans l’horreur depuis l’attentat à Sousse, mais cela n’a pas empêché Amram Hussain d’effectuer un selfie sur la plage où de nombreuses personnes ont perdu la vie. La polémique a enveloppé le Web.

Amran Hussain

Amran Hussain / Crédit Photo : Facebook

L’Angleterre vient de perdre plus de trente victimes lors de l’attentat terroriste survenu il y a de cela à peine 48 heures, des vacanciers pour la plus grande majorité. Alors que le monde entier se joint à la Grande-Bretagne pour pleurer toutes ces morts innocentes, un selfie crée la polémique. Un homme politique, candidat travailliste aux dernières élections législatives, Amran Hussain qui était lui aussi en congé en Tunisie dans un hôtel tout près de celui où le terroriste a frappé violemment, s’est pris en photo avec des amis sur une plage non loin de celle qui a été meurtrie par l’ignominie d’un homme.

Sur cette photo, on peut apercevoir l’homme politique vêtu d’une chemise blanche, des lunettes de soleil et il tient une perche à selfie, il a voulu immortaliser l’endroit. Cette photo est arrivée au mauvais moment et peut-être mal interprétée.

Le selfie entraîne une vive polémique après l’attentat à Sousse

Ce selfie a fait le tour des réseaux sociaux et des réactions de tout genre ne se sont pas fait attendre, certains internautes appellent à la décence et au respect, un journaliste du journal le « Sun » l’a traité de « crétin ». Malgré cette déferlante de critiques, certains ont eu plus de compassion en notifiant que cette photo était peut-être pleine de bonnes intentions.

Le selfie en Tunisie d’Amran Hussain a été mal interprété

L’homme s’est confondu en excuses et il a donné des explications de son geste sur Facebook, client de l’hôtel tout près de celui qui a été dévasté, il a déclaré que sa vie sauf était dû au personnel de l’hôtel qui a eu un courage inouï face au meurtrier. L’homme politique voulait à travers ce selfie montrer au monde entier son amour pour la Tunisie et pour la population, il s’est rendu sur les lieux du drame pour aider au mieux les victimes.

Armam en hommage aux nombreux morts a promis qu’il n’enlèverait jamais le bracelet de l’hôtel qu’il porte au poignet, pour lui c’est une marque de respect pour honorer toutes ces victimes innocentes qui ont perdu la vie dans d’effroyables circonstances.

Tags:

You Might also Like

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *