Accueil / Actualités / Vibraye : à 5 ans, il est privé de cantine à cause du règlement

Vibraye : à 5 ans, il est privé de cantine à cause du règlement

A Vibraye, dans la Sarthe, un enfant de cinq ans privé de cantine pour n’avoir pas respecté le règlement. Les parents ne sont pas restés de marbre face à cette sanction occasionnée par un comportement qui n’était pas adéquat.

Cantine
Cantine / Crédit Photo : Pixabay – ejilee

Les faits se sont déroulés dans le département de la Sarthe à Vibraye, des employés responsables des repas à la cantine ont pris une décision des plus arbitraires. Ils ont décidé de mettre dehors un enfant de cinq ans des locaux de restauration, la cause de l’exclusion serait un comportement inadéquat. Le petit garçon aurait depuis plusieurs jours eu de multiples avertissements, l’enfant aurait excédé le personnel encadrant et ils l’auraient exclu lundi midi de la cantine. L’enfant se serait retrouvé devant les portes de l’école sans autres explications.

Des parents en colère après l’exclusion de leur enfant de 5 ans

La maîtresse ayant eu vent du fait d’exclusion aurait pris en charge l’enfant devant l’urgence de la situation, elle aurait contacté les parents vers 13 heures. Ces derniers comme on peut le comprendre sont très en colère contre les aidants du service de cantine scolaire. Ils ont écrit une lettre au maire de la ville par voie d’huissier, en l’attente d’une explication, ils ont déposé en référé de suspension de décision et une demande d’annulation auprès du tribunal administratif de Nantes selon RTL.

Les parents sont très reconnaissants de l’investissement de l’institutrice et selon eux le personnel enseignant de l’école est parfait. Travaillant tous les deux, ils n’ont pas d’autres solutions que de laisser leur fils à la cantine de l’école, ils font suivre le petit garçon par une équipe de psychologue directement lié avec l’école pour que l’enfant puisse régler dans les plus brefs délais son problème de comportement.

L’enfant aurait été exclu de la cantine après la perte de tous les points de son permis

Le maire de la ville a déclaré qu’un règlement existait au sein des locaux de cantine, il s’agit en effet d’un permis à point et selon les dires du représentant de la ville, l’enfant aurait épuisé le stock, ceci est une explication de l’exclusion. Le magistrat de la ville aurait proposé une entrevue avec les parents, ceux-ci ne se seraient pas présentés, le maire par défaut à donner raison aux employés de cantine.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Alcool

Le binge-drinking bouleverse le cerveau, même au repos, des jeunes s’y adonnant

Une hyper-alcoolisation, qualifiée de binge-drinking (dans notre langue de Molière, nous disons aussi « biture express » …

Réagissez !