Durant les fêtes de fin d’année, les crises cardiaques sont plus nombreuses

Alors que selon le manager de Georges Michael, ce dernier aurait succombé à une crise cardiaque le jour de Noël à son domicile, cette pathologie grave est directement responsable chaque année à cette époque de nombreux décès. Le cœur est le plus gros muscle du corps humain, lors d’une crise cardiaque, l’obstruction d ‘une artère prive ce tissu de sang oxygéné. Quand le manque devient suffisamment important, cela entraîne la mort d’un grand nombre de cellules. Il s’agit alors d’un infarctus. Un certain nombre de personnes rapportent qu’elles ressentent une mise en garde lorsqu’une crise cardiaque est éminente comme une oppression thoracique. Bien que cette expérience reste effrayante, pour tous ceux qui en réchappent, ils peuvent quasiment reprendre une vie normale.

Le massage cardiaque

Une hausse alarmante du nombre de décès à cause d’une crise cardiaque

Une étude Américaine s’est intéressée au sujet, les chercheurs auraient observé une augmentation des crises cardiaques entre le 25 décembre et le 7 janvier, plus de 4% de décès supplémentaires durant cette période. Les conclusions de cette enquête ont été publiés dans le Journal of the American Heart Association. Pour mettre au point cette expérimentation, les scientifiques ont analysé les certificats de santé de plus de 738.000 Néo-zélandais, le facteur climat a été écarté puisqu’en décembre dans ce pays, c’est l’été. La moyenne d’âge des individus était de 76 ans. Cette période de l’année est déjà fortement touchée par la grippe et les complications qu’elle implique. Pourquoi assiste-t-on à une augmentation des décès dus aux infarctus ?

Le stress généré par les fêtes de fin d’année expliquerait cette tendance

Le stress émotionnel lié aux fêtes, le changement de nourriture, la consommation d’alcool plus importante, l’isolement géographique du aux divers voyages, le manque de professionnels de santé, l’encombrement dans les services d’urgence, tous ces facteurs pourraient accroître les délais de prise en charge des patients. Les scientifiques ont également remarqué que les personnes en phase terminale font tout leur possible pour se maintenir en vie jusqu’à cette période. Le froid est aussi un élément perturbateur, l’organisme doit le combattre, maintenir la température du corps, cela mobilise davantage d’énergie.

Durant les fêtes de fin d’année, il faut continuer à pratiquer une activité physique régulière, ne pas manger en excès, éviter l’alcool, profiter des siens en toute quiétude sans stress. La vie reste courte, il faut savoir apprécier tous les instants, donner à son cœur le maximum de chance de battre le plus longtemps possible.

Le massage cardiaque, Pixabay – succo

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

senior-salle-de-bain

Les séniors vont apprécier le bain

Passer un certain âge, les individus rencontrent des difficultés dès lors qu’il s’agit d’effectuer leur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *