Accueil / Ailleurs sur le Web / Sclérose en plaques : une véritable peur chez une majorité de Français

Sclérose en plaques : une véritable peur chez une majorité de Français

La sclérose en plaques reste partiellement méconnue des Français, ceci vient d’être démontré lors d’une étude IFOP réalisée auprès de 988 personnes âgées de plus de 18 ans et interrogées via internet pour Merck. Cette nouvelle enquête met en évidence que certains symptômes et conséquences de la maladie pâtissent encore de plusieurs idées reçues et non fondées.

Un fauteuil roulant

La sclérose en plaques résulte d’une inflammation

Ce mercredi 25 mai, journée internationale de la sclérose en plaques, plus de deux millions de personnes dans le monde en sont atteintes. Les femmes sont plus touchées que les hommes et la maladie se déclenche bien souvent chez des sujets assez jeunes (30 ans). La sclérose en plaques est traditionnellement célébrée le dernier mercredi du mois de mai, cette pathologie se caractérise par une réaction inflammatoire d’origine nerveuse et peut très vite évoluer vers des manifestations neurologiques variées.

Une méconnaissance chez de nombreux Français

La recherche scientifique n’est pas encore en mesure de préciser les causes réelles de la maladie, aucun traitement curatif n’est actuellement disponible. La sclérose en plaques est bien identifiée par la population française, mais certains facteurs restent pourtant encore méconnus. Les malades peuvent souffrir de constipation et de dysfonctionnements sexuels. Il existe pourtant plusieurs paramètres que les personnes interrogées connaissent mieux comme la perte de l’élocution et celle de la concentration. Un Français sur quatre pense à tort qu’un patient atteint de sclérose en plaques ne peut pas avoir d’enfant.

Une pathologie qui fait peur à de nombreux sondés

Les Français se disent effrayés par cette maladie, plus de 89% pensent que les symptômes sont très lourds voir invalidant, qu’ils évoluent tout au long de la vie et que la maladie reste incurable, plus de 91% des sondés mettent en avant un signe plus particulièrement, celui de la paralysie partielle ou totale. La sclérose en plaques n’est pas une maladie héréditaire même s’il existe une prédisposition génétique, il n’est pas rare de rencontrer plusieurs cas au sein d’une même famille.

La sclérose en plaques touche plus de 100.000 personnes en France, elle est la 1re cause de handicap non traumatique chez les jeunes, plus de 35% de la population se disent encore très mal informés sur la sclérose en plaques.

Un fauteuil roulant, Pixabay – SGENET

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Paille

Une simple paille qui aurait la faculté de déceler la drogue du violeur

C’est en effet, l’idée lumineuse que trois lycéennes de Miami aux Etats-Unis ont pu avoir. …

Réagissez !