mars 2, 2016

Moustique tigre

Le virus Zika, toujours plus de victimes dans le monde

Zika est rempli de zones d’ombre et l’Organisation mondiale de la Santé a déclaré que ce virus pourrait réserver encore de bien mauvaises surprises. L’OMS s’attend à 3 ou 4 millions de cas déclarés sur le continent américain en 2016, éradiquer l’épidémie reste aujourd’hui une priorité majeure. La transmission la plus importante est celle de la mère à l’enfant, les dommages provoqués sont malheureusement irréversibles et conséquents pour le système nerveux des nourrissons, plus de 139 bébés sont morts au Brésil depuis le mois d’octobre 2015, ce triste chiffre a été annoncé par le ministère de la Santé du pays.

Découvrez un peu plus
Cardiaque

Les maladies cardiovasculaires en baisse si les fruits et les légumes étaient moins onéreux

Peut-on associer une diminution des maladies cardiaques avec une réduction des coûts des fruits et légumes ? C’est ce que veut démontrer cette nouvelle enquête américaine qui met en évidence qu’une baisse de 10% sur les fruits et les légumes avec dans le même temps une augmentation du même ordre pour les sodas et autres boissons sucrées et édulcorées serait la bonne idée pour qu’enfin une diminution des maladies cardiovasculaires soit effective, une solution simple, rapide. Des chercheurs américains estiment que cette mesure pourrait sauver plus de 515.000 personnes aux États-Unis d’ici 2035.

Découvrez un peu plus
Médecine douce

Pour les lombalgies, l’ostéopathie à tester avant la chirurgie !

Le mal de dos concerne plus de 10% de la population mondiale, toutes les chirurgies destinées à soulager ces douleurs sont lourdes et le coût reste important, car les médicaments représentent un investissement conséquent. Aux États-Unis, tout ce protocole lié aussi aux interruptions du temps de travail coûte environ plus de 100 milliards de dollars par an. Avant de penser à un acte chirurgical, l’ostéopathie peut être proposée aux patients pour soulager toutes ces diverses douleurs lombaires, c’est ce que met en avant cette nouvelle étude américaine qui a été réalisée à l’université de North Texas et publiée dans le Journal of American Osteopathic Association.

Découvrez un peu plus

Les autres articles de Sixactualités !