juin 1, 2016

Pilule

Pilule du lendemain : une délivrance facilitée par décret au sein même des collèges et lycées

Les infirmières scolaires (sans oublier leurs homologues masculins), officiant dans les collèges et les lycées, disposent désormais d’une autorisation plus souple pour délivrer la pilule du lendemain, aux jeunes filles, ayant eu un moment d’égarement ou encore une conduite à risques avec un rapport sexuel non protégé. La menace d’une grossesse, loin de se révéler désirée, les guette alors.

Découvrez un peu plus
Boissons énergisantes

Les boissons énergisantes ont de plus en plus de succès

Les boissons sucrées sont au top des ventes dans certains pays, elles restent très élevées dans les pays développés et quant aux boissons énergisantes, leur consommation est en pleine expansion surtout chez les plus jeunes, c’est d’ailleurs le constat que met en évidence, la chaire internationale sur le risque cardiovasculaire (ICCR) dans son baromètre mondial des ventes de boissons sucrées et les conclusions sont malheureusement des plus inquiétantes.

Découvrez un peu plus
Pilule

La pilule du lendemain est délivrable plus facilement pour les adolescentes scolarisées

Les infirmières scolaires officiant dans les collèges et les lycées vont être autorisées à délivrer avec plus de facilité la pilule, parfois indispensable, du lendemain aux jeunes filles ayant eu une conduite à risques avec un rapport sexuel non protégé. Rappelons que ce moyen de contraception orale est en vente libre, également pour les mineures, ce en effectuant tout simplement un retrait gratuit en pharmacie, depuis 1999. Un décret, paru samedi au journal Officiel, spécifie les modalités simplifiées de délivrance de la contraception d’urgence, conformément aux dispositions ayant été inscrites, dans le cadre de la loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016. Une révolution ?

Découvrez un peu plus

Les autres articles de Sixactualités !