juin 21, 2016

Médecin

SOS médecins a fêté ses 50 ans d’existence en tout début de semaine

Le premier appel remonte au 20 juin 1966, une syncope à Paris. Cette association malgré des débuts difficiles est aujourd’hui bien ancrée dans le paysage médical français, elle est composée de plus de 1100 médecins. Cette structure travaille 24 heures sur 24, tous les jours de la semaine, elle est en liaison permanente avec le SAMU, les pompiers, les hôpitaux. Le concept a été repris dans plusieurs pays étrangers. C’est le docteur Marcel Lascar qui a conçu ce projet médical en 1966. Il existe plus de 61 associations sur tout notre territoire.

Découvrez un peu plus
Médicaments

Campagne de sensibilisation destinée à améliorer l’automédication

L’automédication concerne tout le monde, elle est destinée à traiter les petits bobos de la vie quotidienne comme les rhumes, la fièvre, la toux, les petites douleurs, les dermatoses sans avoir recours à un médecin. Elle est également utilisée chez les patients qui ont déjà consulté dans le passé pour un problème mineur, lorsque celui-ci se représente, il estime pouvoir se soigner seul. Les médicaments d’automédication sont tous soumis à une autorisation de mise sur le marché, délivrée par l’agence nationale de sécurité du médicament (ANSM).

Découvrez un peu plus
Chromosomes

Trisomie 21, le dépistage devrait évoluer vers une prise de sang

Certains experts recommandent de remplacer l’amniocentèse par un test sanguin afin d’éviter la ponction du liquide amniotique. Cette pratique comporterait des risques pour la mère, l’enfant, sur plus de 800.000 naissances par an en France, près de 20.000 amniocentèses sont pratiquées pour dépister la trisomie 21, dans 0,5% des cas, ce test entraîne le décès du fœtus. Une simple prise de sang maternelle dès la 10e semaine de grossesse serait efficace, moins dangereuse de l’ordre de 99%. Cette pratique est déjà mise en place aux États-Unis, en Allemagne, en Suisse.

Découvrez un peu plus

Les autres articles de Sixactualités !