Accueil / Grossesse / Allaitement maternel : une étude se focalise sur l’impact dédié à l’intelligence

Allaitement maternel : une étude se focalise sur l’impact dédié à l’intelligence

Le lait maternel est un aliment unique, de qualité irremplaçable, toutes ces caractéristiques ne se retrouvent pas dans les laits infantiles du commerce. Il couvre tous les besoins du bébé, il contient des vitamines, des oligoéléments, du sucre, des graisses, des protéines, tout un cocktail qui fait bien grandir le nourrisson. De nombreuses inquiétudes sont liées très souvent à un manque d’informations, à des idées fausses qui circulent sur l’allaitement au sein.

Allaitement

L’allaitement maternel, un débat qui dure depuis de longues années

Le lien entre le bébé et la maman se construit au fil des jours, l’allaitement va aider à mieux le connaître, vice-versa. L’OMS affirme avec certitude qu’il réduit la mortalité de l’enfant, que les bienfaits se ressentent jusqu’à l’âge adulte. Il favorise le développement sensoriel, cognitif, il protège le nourrisson contre les maladies infectieuses, chroniques. Selon l’organisation mondiale de la santé, moins de 40% des bébés de moins de 6 mois sont allaités exclusivement au sein. Certaines femmes aujourd’hui, hésitent à nourrir leur enfant par pudeur notamment. Une étude publiée dans la revue scientifique américaine Plos Medecine sur l’allaitement au sein révèle que les enfants qui ont droit à ce mode de nutrition auraient en fait moins de troubles du comportement.

Il est prouvé que l’allaitement maternel donne de très bons résultats sur les prématurés, quant aux mamans, il en réduit le développement des cancers du sein. Ces 15 dernières années, l’allaitement maternel a connu une baisse auprès des jeunes mères en Europe, alors qu’en Suède, en Norvège plus de 95 à 99% des bébés sont nourris au sein, en France, le taux est inférieur à 74% et à 25% pour les enfants allaités jusqu’à 6 mois. Les raisons de ces disparités sont nombreuses, il est souvent comparé à de l’esclavage, à une contrainte, l’allaitement maternel n’est plus automatique à la sortie de la maternité.

L’allaitement maternel aurait de véritables bienfaits

L’organisation internationale La Leche Leage a fêté ses 60 ans en 2016, elle est présente dans plus de 70 pays, elle travaille en collaboration avec l’UNICEF, l’OMS, elle organise des réunions dans plus de 143 antennes locales répandue partout en France, les mères peuvent y trouver des réponses à toutes leurs interrogations, leurs inquiétudes, un soutien moral, des animatrices sont également disponibles au téléphone, par courriel. Les bienfaits de l’allaitement maternel est un vaste débat qui dure depuis plus d’une centaine d’années, pour/contre même si cette pratique est parfois décriée, elle reste naturelle, bienfaitrice pour le nourrisson.

Allaitement, Pixabay – AdinaVoicu

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Bébé

Transgenre : un homme donnera la vie à un enfant dans quelques semaines

Pour une personne transgenre, son identité ne correspond pas ou plus à celle que l’état …

Réagissez !