Accueil / Grossesse / Attention prudence : la caféine favoriserait une fausse-couche

Attention prudence : la caféine favoriserait une fausse-couche

Sur 344 femmes observées, ce sont 98 qui ont été la cible d’une fausse-couche. En examinant de plus près les statistiques, les chercheurs ont découvert qu’elles consommaient du café. La caféine chez l’homme est aussi néfaste.

Attention à la consommation de café avant la grossesse

L’étude montre que la vigilance doit être au rendez-vous avant et pendant la grossesse. Les conclusions partagées dans Fertility and Sterility évoque ce risque d’un avortement spontané. Lorsque les femmes ajoutent la caféine à leurs habitudes alimentaires avant la naissance de l’enfant, le risque serait plus important surtout si la consommation dépasse deux tasses par jour. En parallèle, les mêmes chercheurs ont démontré que les hommes qui ajoutaient une boisson caféinée à leur alimentation avant la conception augmentaient aussi le risque d’un avortement spontané.

Une fausse couche peut-être causée par une consommation élevée

Les femmes enceintes doivent proscrire l’alcool, la cigarette ainsi que certains médicaments, et même le sport intensif. Désormais, il faudra demander à la caféine de partir aux oubliettes. Ces avortements spontanés sont également appelés des fausses couches. Elles se traduisent par la perte de l’enfant pendant la grossesse et ce drame peut survenir jusqu’au 6e mois. C’est un fait très difficile pour le couple, si, parfois, cela résulte d’un accident, dans certains cas, les habitudes sont clairement mises en cause. Les scientifiques sont d’ailleurs nombreux à préciser que le tabac a un réel impact négatif puisque le combiner avec une grossesse accroit fortement le risque.

La caféine chez les hommes doit être limitée avant la conception

Cette étude ne met pas seulement l’accent sur la consommation de caféine de la femme, car celle de l’homme est également pointée du doigt. Par conséquent, le café n’est pas à privilégier pour les deux partenaires. Les statistiques ont montré que les hommes qui consommaient plus de deux tasses quotidiennement avaient eux aussi la capacité de provoquer une fausse couche. Si vous souhaitez avoir un enfant, le partenaire devra donc faire un trait sur cette consommation quelques semaines avant la conception.

Grossesse, Pixabay – DanEvans

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Compléments alimentaires

Compléments alimentaires : l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation rappelle aux femmes enceintes de ne pas consommer sans avis médical

Ce genre de produis connaissent un vrai engouement auprès des consommateurs. Ils sont vendus dans …

Réagissez !