Accueil / Grossesse / La caféine aurait un impact en augmentant le risque de fausse-couche

La caféine aurait un impact en augmentant le risque de fausse-couche

Le café peut-il avoir des effets néfastes sur la grossesse ? Cette boisson est adorée par une grande partie de la population, certaines personnes ne peuvent pas se passer. Dans cette nouvelle étude américaine, le café ne serait pas conseillé lorsque l’on veut concevoir un enfant, la femme aurait plus de risque de faire une fausse couche si elle ou son partenaire boit plus de deux boissons caféinées par jour les semaines précédant la conception de l’enfant et les risques seraient encore augmentés pour toutes celles qui consomment du café les sept premières semaines de grossesse. Ces travaux ont été publiés dans le « journal Fertlity and Sterility » en tout début de semaine.

Une fausse-couche peut-être expliquée par la consommation de café

Les scientifiques pour mettre en évidence ces conclusions concernant la caféine ont étudié le mode de vie de plus de 344 couples avant la conception d’un enfant et ils ont pris en compte, le tabagisme, la consommation d’alcool et de café ou autres boissons caféinées entre 2005 et 2009. Les résultats de cette étude ont montré que 98 femmes sur les 344 ont fait une fausse couche. Elles peuvent être provoquées par différents éléments, l’âge trop avancé de la mère, l’âge du sperme ou des ovocytes peuvent accroître les risques et il ne faut pas oublier les polluants environnementaux qui sont également à prendre en compte.

Le café est aussi néfaste pour le développement du bébé à naître

Les chercheurs en charge de cette étude ont démontré qu’une faible consommation de caféine par jour soit deux tasses augmenterait le risque de fausse couche. La caféine peut également provoquer des effets néfastes sur le fœtus, une étude française réalisée sur des souris a démontré que la caféine aurait des impacts très nocifs sur le développement du cerveau du fœtus.

Ne pas oublier de prendre des vitamines pendant la grossesse

Une bonne nouvelle vient clore ce chapitre, les vitamines en prise quotidienne avant la grossesse réduiraient les risques de fausse-couche, avant la grossesse, ils seraient diminués de plus de 55%, la vitamine B6 et l’acide folique sont particulièrement recommandés pour les femmes qui veulent un enfant. Cette étude est une source d’informations très positive pour tous les couples qui veulent concevoir un enfant dans les meilleures conditions.

Café, Pixabay – MKDigitalArt

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Un lit pour bébé

Les couches pour bébé sont maintenant louées

L’hygiène des bébés nécessite de les changer de couches plusieurs fois par jour ce qui …

Réagissez !