Accueil / Grossesse / Le cordon ombilical peut-il vraiment sauver des vies ?

Le cordon ombilical peut-il vraiment sauver des vies ?

Le sang contenu dans ce dernier représente une source très précieuse de cellules souches semblable à la moelle osseuse. Elles contiennent des globules rouges qui transportent l’oxygène, des globules blancs qui viennent à bout des infections, les plaquettes qui contribuent à la coagulation du sang. Toutes ces cellules sont essentielles à la vie, lorsqu’elles sont endommagées au cours de la vie à cause d’une maladie maligne, bénigne ou génétique, avec un greffon de cellules souches, les médecins ont la possibilité de le combiner avec un traitement médical. C’est une première, le tribunal de Grasse dans les Alpes-Maritimes vient d’accorder le droit à un couple de congeler les cellules du cordon de leur bébé qui va bientôt naître. 

Un lit pour bébé

Des parents ont obtenu le droit de congeler le cordon ombilical de leur futur bébé

Dans la famille de cet enfant à venir, il y a plusieurs cas de cancers du foie, du pancréas. A titre préventif, le sang prélevé dans le cordon ombilical pourra lutter contre certaines pathologies si l’enfant en est un jour atteint. La maman a déclaré sur les antennes de RTL que c’était presque comme un cadeau qu’elle faisait à son bébé, même si cela ne sert à rien, elle ne regrette en rien cette démarche. La justice jusqu’à présent n’autorisait pas cette anticipation afin de soigner une personne malade au sein du cercle familial. Tous les scientifiques ne font l’unanimité dans cette décision car selon eux, c’est peut-être la porte ouverte à des pratiques commerciales plus que douteuses, aucun élément ne permet également de penser que le sang prélevé dans le cordon ombilical pourrait soigner une pathologie cancéreuse.

Tenter de soigner autrui avec le sang du cordon ombilical

Les parents de cet enfant sont quant à eux persuadés que les avancées de la recherche médicale permettront un jour de réparer les organes endommagés grâce à ce sang riche en cellules souches. Les mères ont la possibilité quelques mois avant l’accouchement de donner le cordon ombilical de leur enfant par consentement écrit pour soigner un patient français inconnu. Les critères de sélection sont très sévères, sur 100 cordons seulement 30 seront utilisés. L’agence de la biomédecine a annoncé en 2013 que plus de 30.000 unités de sang étaient à ce jour conservé dans 5 banques, 27 maternités du Réseau Français placentaire.

Il faut rappeler que ces dons restent anonymes, gratuits. En 1988, un professeur à Paris a soigné un petit garçon atteint d’une maladie du sang grâce au cordon ombilical de sa petite sœur.  Cette autorisation dans les Alpes-Maritimes est sans doute un pari sur l’avenir.

Un lit pour bébé, Pixabay – jelly

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Enceinte

Pour accélérer l’accouchement, existe-t-il des solutions fiables ?

La durée d’un accouchement varie d’une femme à l’autre, il a lieu entre la 37e …

Réagissez !