Accueil / Grossesse / Les couches pour bébé sont maintenant louées

Les couches pour bébé sont maintenant louées

L’hygiène des bébés nécessite de les changer de couches plusieurs fois par jour ce qui représente au fil du temps une multitude de déchets très nuisibles à la planète. Les couches jetables sont parfois incinérées mais cela engendre aussi de la pollution, elles émettent de la dioxine. Elles ne peuvent pas être recyclées car elles sont composées de plus de 30% de plastique. Il existe une alternative aux couches jetables, il s’agit des versions lavables. Elles restent la solution la plus économique et écologique.

Un lit pour bébé

Les couches jetables sont fabriquées à base de pâte de bois blanchie, de chlore, de plastique, de cellulose, elles sont aussi composées de pétrole, de produits organiques volatiles

Les couches pour bébé sont peut être moins innocentes qu’il y parait. Selon l’association 60 millions de consommateurs dont les résultats ont été publiés en début d’année 2017, des traces de pesticides ont été découvertes dans les couches, ces substances sont loin d’être anodines. La couche lavable, de nombreux parents n’osent pas franchir le pas, ne sachant pas vraiment de quoi il s’agit. C’est en fait une culotte généralement en tissu imperméable avec à l’intérieur une partie absorbante (lavable ou jetable), elle se ferme avec des boutons, des pressions ou des scratchs. Ces couches sont privilégiées pour la santé du bébé, elles causent en effet très peu d’irritations, leur impact économique est sans aucun doute attractif à condition de savoir les utiliser. Les couches jetables sont le plus souvent jetées aux ordures ménagères, si elles ne sont pas incinérées, elles mettront 400 à 500 ans pour se décomposer.

Un enfant consomme jusqu’à sa propreté environ 6500 couches ce qui représente 4,5 arbres, 25 kilos de plastique

La couche lavable peut être rentable. Sur 2.5 ans, plus de 700 euros d’économies seront au rendez-vous et c’est également une méthode pour réduire votre empreinte écologique. Face à ce constat nuisible pour la planète, une star-up a eu une idée. Elle propose un service de couches réutilisables, une manière de lutter activement contre le désastre écologique liés aux couches jetables. La démarche est simple, le client fait appel à Ma petite couche, le nom de l’entreprise afin de louer un lot de 16 couches lavables, elles sont livrées à vélo, une fois utilisées, aucune lessive, c’est la société qui se charge de la blanchisserie. Elles sont directement récupérées à domicile selon le Figaro. Elles sont ensuite lavées par une firme qui favorise l’insertion professionnelle des handicapés. Les couches propres sont réinjectées dans le circuit afin d’être louées aux mêmes parents, c’est un point important qu’il faut souligner. Le prix de la location, 56 euros pour 16 couches livrées deux fois par semaine. Cette initiative peut-elle séduire les parents encore récalcitrants ou tous ceux méfiants sur la présence de substances cancérigènes découvertes récemment ?

Un lit pour bébé, Pixabay – jelly

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Grossesse

Vitamine B3 : des fausses couches évitées grâce à cet apport

La plupart des fausses couches ont lieu très tôt dans la grossesse, c’est une source …

Réagissez !