Accueil / Grossesse / Moins de troubles du comportement pour les enfants nourris au sein

Moins de troubles du comportement pour les enfants nourris au sein

Une étude vient à nouveau renforcer l’utilité du lait maternel. Il est le rempart naturel à certaines maladies, à des troubles du comportement durant l’enfance. La durée de l’allaitement aurait de toute évidence beaucoup plus d’impacts positifs sur le développement de l’enfant que ce l’on pense réellement. L’étude s’est également penchée sur les crèches, selon les toutes premières conclusions, les jeunes enfants ayant fréquenté ce genre de garderie durant au moins une année auraient 74% plus de chance de mieux « fonctionner mentalement ».

Allaitement

Le lait maternel a des bienfaits importants pour l’enfant

Si la majorité des femmes optent pour le biberon, l’allaitement maternel revient en force. Pour certaines, cela reste une source d’inquiétudes, car il n’y a pas de mode d’emploi. Pas une semaine ne passe sans qu’une nouvelle étude nous confirme les bénéfices de l’allaitement, la répercussion des points positifs ne soit plus à prouver, le lait maternel contient des protéines qui anéantissent certaines bactéries, il transporte également du fer, il transmet les anticorps de la mère, le protège contre de nombreuses infections. Le lait maternel serait également bon pour le cerveau, celui des enfants nourris au sein se développerait plus vite. Il permet aussi la relation entre la mère, l’enfant. Tous les psychanalystes sont d’accord pour dire que l’allaitement maternel facilite le passage de la vie in utéro à la vie postnatale.

L’OMS recommande vivement l’allaitement maternel

Elle le présente comme étant le moyen le plus performant d’assurer une bonne santé de l’enfant, six mois seraient en effet un bon compromis. Actuellement, 44% des bébés en bénéficient à travers le monde. Cette nouvelle étude dont les résultats ont été publiés dans la revue scientifique Américaine Plos Medecine nous informe sur les effets protecteurs du lait maternel. Tous les enfants qui ont participé à cette étude, plus de 1500 dont 900 ont été nourris au sein durant plus de six mois, plus de 56% de risques en moins d’avoir des problèmes de comportement à l’âge d’aller à l’école primaire, quant à ceux ayant fréquenté la crèche durant au moins une année auraient 74%plus de chances de mieux se concentrer, d’avoir un bon fonctionnement cérébral.

Allaitement, Pixabay – AdinaVoicu

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Bébé

Transgenre : un homme donnera la vie à un enfant dans quelques semaines

Pour une personne transgenre, son identité ne correspond pas ou plus à celle que l’état …

Réagissez !