Accueil / Grossesse / Pilule contraceptive : un oubli pratiquement pour une femme sur deux

Pilule contraceptive : un oubli pratiquement pour une femme sur deux

Un sondage réalisé par le laboratoire Bayer auprès de plus de 4500 femmes réparties dans plus de neufs pays différents dont la France vient de mettre en évidence les résultats suivants, les jeunes femmes oublient de plus en plus leur pilule contraceptive.

La contraception

Une femme sur cinq déclare qu’au moins une fois par mois, elle oublie cette pilule du soir. C’est la deuxième activité récurrente que les femmes omettent le plus après le démaquillage 46%, la recharge du téléphone portable 24%, le réglage du radio réveil 7%. Pourquoi ces gestes machinaux échappent ils à notre vigilance ? Est-ce voulu, inconscient ?

Pourquoi oublie-t-on sa pilule contraceptive ?

Les femmes interrogées pour cette enquête reconnaissent que cet oubli revient à l’emploi du temps trop chargé 40%, au stress au travail ou à l’université 16%, aux modifications diverses de la vie quotidienne 25%. Les femmes sont en général perturbées par tous ces petits bouleversements qui peuvent survenir : déménagement, dispute, chômage, début ou fin d’une relation amoureuse, régime, activité physique soutenue. La plupart des femmes qui ont répondu à ce sondage ont souligné que l’oubli de la prise de pilule était dû en partie au déroulement de leur journée toujours différente de la précédente, le stress est aussi un facteur aggravant. L’oubli ne serait-ce qu’un jour dans le mois peut provoquer une grossesse non désirée.

Faudrait-il adopter une certaine routine pour qu’enfin le geste de la pilule devienne machinal ?

L’âge a-t-il un impact ? La pilule est une méthode contraceptive très efficace lorsqu’elle est prise tous les jours à la même heure. En cas d’oubli, selon le type de pilule utilisée, le nombre d’heures ou de jours concernant l’oubli, la période des derniers rapports sexuels, il existe des solutions, mais, en cas de doute, il faut faire un test de grossesse 21 jours après l’oubli.

En France, une grossesse sur cinq restes non désirée

Plus de 210.000 femmes subissent un avortement chaque année. La découverte de la grossesse imprévue plonge souvent la femme dans une grande détresse. Ne pas trop se précipiter, une IVG reste un acte irréversible, cela vaut la peine de se laisser un peu de temps de réflexion. Aujourd’hui, une femme sur deux ne sait pas quoi faire en cas d’oubli de pilule. Plusieurs modes de contraceptions existent, il faut simplement en connaitre tous les avantages, les inconvénients. La pilule est efficace, mais il faut la prendre tous les jours, un geste répétitif qui peut à la longue lasser d’où l’oubli.

La contraception, Pixabay – GabiSanda

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Compléments alimentaires

Compléments alimentaires : l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation rappelle aux femmes enceintes de ne pas consommer sans avis médical

Ce genre de produis connaissent un vrai engouement auprès des consommateurs. Ils sont vendus dans …

Réagissez !