Accueil / Grossesse / Les sages-femmes peuvent réaliser une IVG et effectuer la vaccination

Les sages-femmes peuvent réaliser une IVG et effectuer la vaccination

Les compétences des sages-femmes ont fait l’objet d’un élargissement puisqu’elles peuvent désormais intégrer le domaine de la vaccination et de l’IVG.

Une sage-femme

Les sages-femmes bénéficient de deux compétences

La ministre de la Santé à savoir Marisol Touraine a penché sur un projet permettant à cette profession de voir sa liste de compétences s’allonger. Généralement, certaines idées reçues ont la vie dure puisque le métier est dans la plupart des cas assimilé à l’accouchement ainsi qu’à la préparation. Leur rôle a tendance à être un peu plus large que ces deux domaines notamment depuis la publication d’un décret daté du 5 juin dernier.

Une politique axée sur la vaccination et l’IVG

Marisol Touraine continue sa politique concernant l’IVG puisque rappelons-le, elle a milité pour le remboursement à 100% des actes de l’IVG qui permettent d’interrompre une grossesse. La ministre donne donc la possibilité à toutes les sages-femmes de procéder à une IVG médicamenteuse dans le but d’optimiser la prise en charge de ces femmes qui se retrouvent dans une situation relativement complexe. Elle est également convaincue que les habitants ont quelques méconnaissances sur cette profession qui est désormais en lien avec la vaccination. L’élargissement des compétences dans cet univers est aussi en adéquation avec sa politique vaccinale. Elle estime que les Français doivent avoir accès à toutes ces injections.

Une interruption volontaire uniquement médicamenteuse

Dans ce secteur, le travail de Marisol Touraine est complexe puisqu’elle se heurte à la baisse de confiance concernant les vaccins, notamment ceux réservés aux jeunes. Plusieurs affaires ont pointé du doigt des effets secondaires qui ont eu un impact important sur les avis des parents. Nombreux sont ceux qui décident désormais de ne pas vacciner les enfants, mais cela aurait tendance à favoriser le retour d’anciennes maladies qui avaient été éradiquées grâce à ces injections. Dans tous les cas, la sage-femme peut désormais s’inscrire dans une campagne vaccinale et réaliser une IVG uniquement via des médicaments.

Une sage-femme, Wikimédia – Suzanne M. Day

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Bébé

Transgenre : un homme donnera la vie à un enfant dans quelques semaines

Pour une personne transgenre, son identité ne correspond pas ou plus à celle que l’état …

Réagissez !