Accueil / Grossesse / Le sang contenu dans le cordon ombilical aurait des composés anti-vieillissement

Le sang contenu dans le cordon ombilical aurait des composés anti-vieillissement

Le cordon ombilical est une sorte de tuyau qui permet à l’enfant de se nourrir, il transmet le sang oxygéné, les nutriments nécessaires au développement du fœtus. La plupart du temps, on le jette après la naissance du bébé mais le don peut servir à sauver des vies, c’est d’ailleurs de plus en plus courant en France. Ces quelques millilitres dans le cordon au moment de l’accouchement permettent déjà de soigner des patients atteints de pathologies graves comme la leucémie, les lymphomes.

Des poches de sang

Les Français peuvent donner le sang du cordon ombilical

La future mère est avisée au quatrième mois de grossesse de cette possibilité, si elle accepte, elle doit donner son accord par écrit, le don est gratuit, anonyme. Les avis négatifs restent très rares, en général, les femmes enceintes ne refusent pas ce don qui peut sauver d’autres vies. De nombreuses mamans voient en ce geste un acte d’amour, une naissance peut participer à quelque chose d’important. Il reste à donner un statut au sang du cordon ombilical, actuellement, cela reste un déchet opératoire. Des chercheurs de l’école de médecine de l’université de Standford aux Etats-Unis ont découvert dans le sang une protéine capable de rajeunir le cerveau des souris âgées. L’injection de cette molécule a permis d’améliorer leur mémoire et leurs fonctions d’apprentissage.

Le sang du cordon ombilical est-il une source de jouvence ?

Dans des essais ultérieurs, cette même équipe de scientifiques ayant transfusé du plasma de jeunes souris à d’autres plus âgées avait constaté que leurs performances cognitives s’étaient nettement améliorées. Les autopsies de ces animaux ont montré que la formation de connections neuronales avaient été réactivées, cette zone est directement impliquée dans la mémoire. Les neuro-scientifiques ont pour cette nouvelle étude démontré que le sang contenu dans le cordon ombilical humain était peut-être une source de jouvence, une protéine pourrait même revitaliser les fonctions cérébrales. Pour l’instant, l’expérience n’a été faite que sur des souris mais les chercheurs aimeraient tenter les tests sur l’être humain. Le sang du cordon ombilical est une piste pour lutter contre les maladies dégénératives du cerveau comme l’Alzheimer, des tests cliniques sont actuellement pratiqués sur des rongeurs dans ce sens. Trois millions de personnes sont concernées par cette pathologie en France, un habitant sur quatre sera touché d’ici 2025.

Des poches de sang, Pixabay – sabinurce

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Sexe

Contraception : les femmes sont de plus en plus séduites par les méthodes naturelles

La première pilule contraceptive a été mise au point en 1956, il faudra attendre 1974 …

Réagissez !