Accueil / High-Tech / L’addiction aux réseaux sociaux dévoilée dans une vidéo

L’addiction aux réseaux sociaux dévoilée dans une vidéo

Parler d’addiction ne résume pas qu’à la dépendance à l’alcool, le tabac, les drogues, cela peut également concerner les réseaux sociaux qui deviennent au fil du temps pour bon nombre d’entres nous un besoin vital du quotidien si bien que s’en passer est tout simplement impossible.

L’omniprésence des réseaux sociaux dans le quotidien

Toutes ces personnes communiquent via leur tablette, smartphone, ordinateur chaque fois qu’elles le peuvent, un geste machinal, addictif. S’exprimer derrière un écran est souvent plus facile que de le faire à l’oral. Les réseaux sociaux rendent-ils vraiment nos vies plus agréables ou sont-ils en train de nous rendre fous, incontrôlables ? Les internautes sont de plus en plus nombreux à se connecter quotidiennement sur les réseaux sociaux, Instagram, Twitter, Facebook, Snatchap et bien d’autres géants du web. Ils sont devenus au fil du temps des outils omniprésents.

Le cerveau transforme les réseaux sociaux en une drogue

Plus de 2 milliards de personnes se connecteraient sur les réseaux sociaux journellement, 48% des 18-34 ans dès le réveil surferaient sur Facebook, il semblerait que 1 heure 45 de notre journée serait consacrée à ce mode de communication virtuelle et tout particulièrement sur Facebook. Assistons-nous à une cyber dépendance ? Sur une chaîne YouTube, comble de l’ironie, la boite de production Maître Chat a diffusé une vidéo qui montre combien les réseaux sociaux sont aujourd’hui des actions addictives de notre vie. Surfer, liker, partager, commenter… C’est devenu un véritable parcours de compétition, notre cerveau s’est habitué à ce mode de sociabilisation. Il est accro et il en demande toujours un peu plus comme une drogue réelle.

Les réseaux sociaux sont-ils dangereux pour notre équilibre ?

C’est en tout cas se priver de véritables échanges. Le YouTubeur compare les réseaux sociaux à un paquet de cigarettes qu’il faut consommer avec modération. Les réseaux sociaux sont des effets de mode, c’est l’endroit où il faut être absolument, les jeunes sont les premières victimes avec toutes les dérives que l’on connait, injures, photos obscènes, harcèlement, la vie privée est étalée sans prendre la mesure des conséquences.

Mettre son profil à jour, on ne compte plus le temps qu’on y passe, c’est devenu un besoin vital. Certaines personnes ont un véritable comportement compulsif vis-à-vis des réseaux sociaux, elles vérifient de façon quasi obsessionnelle tous les commentaires postés et cela est facilité par la consultation de tous ces sites sur les mobiles. On peut supposer qu’une connexion toutes les trente minutes est déraisonnable, mais cela dépend aussi des individus.

Une addiction aux réseaux sociaux, Pixabay – edar

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !