LOADING

Type to search

Curiosity sur Mars : le rover face à un problème pour ses un an

4 années ago
Share

Curiosity est sur Mars depuis un an et cet anniversaire est bouleversé par un sérieux problème. La Nasa tente de limiter les dégâts.

Curiosity sur Mars et ses roues

[/media-credit] Curiosity sur Mars et ses roues

Curiosity a fêté sur Mars son premier anniversaire qui correspond à deux ans sur la Terre. Toutefois, un problème de taille pourrait perturber grandement la mission du rover de la Nasa qui se dirige vers le Mont Sharp. Le robot est confronté à une détérioration avancée de ses roues et l’adjoint au projet scientifique de Curiosity, Ashwin Vadavada a répondu aux questions de CBS. La première année a été spectaculaire, mais l’avancée a été assez lente à cause des roues qui ont subi des dommages plus importants que prévu. Il faut noter que Mars n’est pas une planète très accueillante, par conséquent, l’impact sur les roues du rover est assez important.

Les roues de Curiosity sont endommagées

Curiosity continue sa mission sur Mars et il est pour l’instant capable d’avancer sur les différents terrains, mais la précaution est de mise. Quelques changements ont toutefois été observés, car le rover de la Nasa a tendance à apprécier les terrains un peu moins accidentés, les sols avec des roches agressives sont donc problématiques. Par conséquent, lorsque la situation devient préoccupante pour Curiosity, l’Agence Spatiale américaine fait le choix de conduire le robot en marche arrière selon Ashwin Vadavada. Cela permet ainsi de réduire la pression sur les roues endommagées.

Curiosity pourrait ne pas atteindre le sommet du Mont Sharp sur Mars

Si cette méthode venait à ne pas être suffisante pour préserver Curiosity, la Nasa n’aurait pas d’autres solutions à sa disposition. Toutefois, une conduite à l’envers demande une préparation plus importante. Des spécialistes avec des lunettes 3D étudient avec rigueur toutes les photos envoyées par Curiosity depuis Mars. Ils ont ainsi l’occasion de déterminer la meilleure route, ce qui facilite la conduite à l’envers, car il faut noter que les caméras sont installées à l’avant du robot. Vasavada précise également dans cet entretien que la première année martienne a été intense puisque Curiosity a pu découvrir des choses très intéressantes et il se dirige désormais au pied du Mont Sharp. Toutefois, au vu de l’usure de ses roues, la Nasa se demande s’il sera capable d’atteindre le sommet.

10 Comments

  1. Mulder06 29 juin 2014

    On dit un an et des années , vous dormiez en cours de français ? et de plus c’est hors sujet toot on est pas sur académia, on parle du rover pas de français merci 🙂

    Répondre
    1. toot 4 juillet 2014

      Si je dormais, vous deviez sécher cher Mulder… on m’a appris, il y a longtemps certes, que « ses » est un pluriel et « un an » est un singulier. « Ses un an » est donc une abomination pour quiconque maîtrise quelque peu les règles du français (disons à partir du CM1, en comptant large), ce que j’ai tenté de faire remarquer à la rédactrice de l’article, qui visiblement a préféré persister.
      Mais je suis confus, je ne savais pas qu’on pouvait écrire n’importe comment dans un article « scientifique ».
      Pour finir, si effectivement on dit « un an » et « des années », on dit également « des ans » et « une année » et de plus je ne vois pas le rapport.
      De rien 😀

  2. omer 29 juin 2014

    Ses un(s) an ou ses un an(s) ?

    Répondre
  3. omer 29 juin 2014

    Avait-on prévu des rustines ?

    Répondre
  4. toot 29 juin 2014

    … ses UN an… sérieusement ?

    Répondre
    1. Larcher Jennifer 29 juin 2014

      Bonjour, oui c’est une année martienne et deux années terrestres

      1. toot 29 juin 2014

        Ok, donc ça fait trois, vous avez eu raison de mettre « un an » au pluriel 😉

        PS : j’aurais mis deux « s » à ans, juste pour être sûr !

  5. Mulder06 29 juin 2014

    Après touts ces milliers de kilomètres dommage de s’arrêter la a cause des roues au prix du voyage la NASA auraient pu y mettre le prix c’est pas les roues le plus cher en plus.

    Répondre
  6. Mike 29 juin 2014

    Pour le prix, ils auraient pu mettre une caméra de recul, c’est plus facile pour les créneaux !

    Répondre
  7. Roger Hoh 29 juin 2014

    Pourtant, il fait ce qu’il pneu! (sorry: ‘couldn’t resist)

    Répondre

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *