Accueil / High-Tech / L’usage des tablettes numérique dès la maternelle, bonne ou mauvaise idée !

L’usage des tablettes numérique dès la maternelle, bonne ou mauvaise idée !

La technologie a acquis de nos jours une place très importante dans la vie d’une grande majorité  de personnes, les portables et autres tablettes sont le quotidien d’adultes et d’enfants, mais est-il très judicieux d’introduire le numérique dès la maternelle ? L’institut Montaigne crée en 2000 par Claude Bebear a pour mission d’œuvrer au service de l’efficacité de l’action publique, de l’amélioration et de la compétitivité, recommande l’introduction des tablettes numérique dès les premières classes de maternelle et selon leurs propos, cela permettrait de lutter activement contre l’échec scolaire encore trop important en France, des faits rapportés par le Parisien.

Cette idée est loin de faire l’unanimité, la tablette est-elle vraiment un outil qu’il faut mettre dans les mains des tous petits et même sous le contrôle des instituteurs ?

Selon le rapport de l’institut Montaigne, les performances du système éducatif n’en seraient qu’améliorer. Plusieurs académies ont développé ce genre d’outils pour les enfants de 5 ans en grande section de maternelle et les résultats seraient apparemment concluants alors que plus de 20% des élèves arrivent en 6e avec de grandes lacunes, un déficit dans plusieurs matières, français, mathématiques, le numérique pourrait-il faire évoluer l’enseignement et de ce fait intéresser plus les enfants ? L’institut Montaigne dans son rapport indique que chaque école devrait avoir au moins huit tablettes pour trois classes. Le directeur de cet institut explique qu’un élève de 10 ans passe plus de trois heures devant un écran et selon lui, on pourrait récupérer un peu de ce temps pour l’inclure dans le milieu scolaire pour diverses activités.

Le président de la république François Hollande a fait part de son intention de faire « entrer l’école dans l’ère du numérique »

Une enveloppe de plus d’un milliard d’euros devrait être allouée pour cet enseignement moderne. Tout le monde n’est pas d’accord avec l’entrée du numérique à l’école et surtout dans les petites classes, le conseil supérieur de l’audiovision (CSA) a émis un doute sur la véracité de ce projet et insiste sur le faite que les écrans et l’exposition des enfants envers cette technologie freineraient leur développement, cela concerne surtout les très jeunes enfants. Selon un rapport de l’OCDE qui regroupe plus de 15 pays, tous ceux qui ont introduit les technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le domaine de l’éducation n’ont pas assisté à des améliorations spectaculaires. Malgré un usage modéré de l’informatique à l’école, les petits Français et surtout les garçons se débrouillent bien sur les ordinateurs.

Tablette, Pixabay – NadineDoerle

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Bijou

Les bijoux deviennent désormais intelligents pour étudier votre santé

Difficile de passer à côté de ces objets connectés qui ont largement envahi notre quotidien. …

Réagissez !